Tarence Kinsey, un gros CV européen, renforce la JDA Dijon.

Les dirigeants dijonnais étaient à la recherche d’un poste 3-2 après le départ de Robert Arnold la semaine dernière. Ce lundi, la JDA a annoncé dans un communiqué officiel la signature de l’ailier américain Tarence Kinsey (34 ans, 1m98). Il va apporter son énergie et son expérience du basket de haut niveau à l’équipe bourguignonne. Si elle roule plutôt bien en Jeep Élite (7 victoires pour 4 défaites, 5ème), ce n’est pas vraiment la même histoire en Basketball Champions League (1 victoire pour 6 défaite, dernier du groupe C).

A l’issue de son cursus universitaire à South Carolina (2002-2006), Tarence Kinsey découvre la Grande Ligue. Il tourne à 7.7 points et 2 rebonds durant sa saison rookie avec Memphis. La saison suivante, il joue onze matchs avec les Grizzlies avant de filer en Europe au Fenerbahçe Istanbul. Le Floridien retourne en NBA aux Cleveland Calavaliers en 2008. Il a le privilège d’évoluer aux côtés d’un certain Lebron James, qui dispute alors sa huitième saison professionnelle.

[…] A lire également : Obradovic parle de ses joueurs

L’ailier américian décide alors de retourner en Turquie avec le club stambouliote. Par la suite, il s’engage dans des grands clubs européens évoluant pour la plupart en Euroleague (Anadolu Efes, Pesaro, Malaga, Partizan Belgrade, Nijni Novgorod, Trabzonspor, Etoile Rouge Belgrade, Hapoel Jérusalem). Il a débuté la saison 2018-2019 en Espagne avec le club de Breogan, situé à Lugo (5.7 points, 3.5 rebonds et 0.8 passe décisive en 21 minutes en Liga Endesa). Tarence Kinsey a déjà réalisé une belle carrière avec quelques titres nationaux à son palamarès (trois fois champion en Turquie, une fois en Israël, une fois en Serbie, une fois en Ligue Adriatique). Il a réalisé ses meilleures statistiques en carrière lors de la saison 2013-2014 avec le Partizan Belgrade en Euroleague : 14.8 points, 4.6 rebonds et 1.6 passe.

« Je suis très heureux d’arriver ici pour aider l’équipe et être compétitif », a commenté la nouvelle recrue de la JDA. « J’espère qu’on va pouvoir écrire une belle page du championnat. Toute ma vie, j’ai toujours été fier de moi et de ce que j’ai fait ; j’ai toujours joué à 100%. Le basketball, c’est ma deuxième famille et je ferai tout pour ce sport. Je me donne à fond, pour défendre le nom de la ville que j’ai sur le devant de mon maillot et pour rendre fier les gens qui porte le nom que j’ai dans le dos. »

« Suite au départ de Reggie, nous cherchions un joueur évoluant sur les postes 3 et 2 qui puisse apporter une plus-value au groupe », confie le coach Laurent Legname. « L’équipe – après un tiers du championnat – est en place. Il ne s’agissait pas d’aller chercher un « sauveur ». Aussi, l’arrivée de Tarence s’inscrit dans cette logique : joueur d’expérience et connaissant le jeu Européen, nous espérons qu’il apporte ce dont l’équipe a besoin, à travers toutes ses qualités de basketteur. »

Joueur d’expérience et fin connaisseur des championnats européens, Tarence Kinsey va aporter une vraie plus-value à cette équipe de Dijon.

A lire également : Tony Parker, président bâtisseur

A propos de l'auteur

Rédacteur sur le domaine France/Europe. Joueur, arbitre et grand passionné de Basket.