La rencontre opposant les Lakers aux Spurs hier soir a valu son pesant d’or au Staples Center. Les hommes de Luke Walton ont enfoncé les Spurs grâce en partie à un énorme LeBron James dans le 4ème quart. Un coup de chaud qui a notamment permis à la superstar de rejoindre de jolis noms qui ont brillé face à Gregg Popovich.

Les confrontations entre les Lakers et les Spurs sont devenues un classique de ce début de saison. Hier soir, c’était la troisième fois que les deux équipes s’affrontaient à l’Ouest et comme lors des deux précédentes rencontres, il y a eu du spectacle. Du très grand spectacle.

Battus par deux fois déjà par la franchise texane, les Angelinos ont pris leur revanche de fort belle manière et ont surtout assisté à une performance historique de leur superstar LeBron James. Avec une feuille à 42 points, 5 rebonds et 6 passes, le King est devenu le quatrième joueur de l’histoire à enregistrer plusieurs matchs à plus de 40 points contre le mythique Gregg Popovich. Le premier acte était le 13 février 2006, lorsqu’il avait inscrit 44 points sous le maillot des Cavs.

Un record obtenu principalement dans le quatrième quart en inscrivant 20 de ses 42 points au total.

[…] A lire également : LeBron voulait faire venir Damian à Cleveland

Une statistique qui permet aujourd’hui à LeBron James de faire partie de la shortlist des 4 seuls joueurs à avoir enregistré plusieurs matchs à plus de 40 points contre Gregg Popovich. Une liste VIP, puisqu’elle ne comptait que trois joueurs jusqu’alors : Kobe Bryant, Allen Iverson et Amar’e Stoudemire.

Au vu de l’incroyable carrière du mythique coach qu’est Pop et son goût légendaire pour la défense, on ne peut que saluer la performance du King, même si, certes, les Spurs de cette saison ne sont plus vraiment les Spurs.

Les Lakers ont en tout cas assuré le spectacle hier devant leur public et devront remettre le couvert ce vendredi lors d’une ultime revanche contre les Spurs à San Antonio. Les purple and gold devront malheureusement se passer des services de Brandon Ingram, blessé, mais pourront quoi qu’il arrive compter sur leur patron.

Mais aussi : Pourquoi les stars ne veulent pas jouer avec LeBron James