Publicité

NBA – La plus grosse différence entre basket US et européen selon Luka Doncic

Luka Doncic
Cooper Neill, File/AP

Luka Doncic continue son excellente campagne rookie en NBA. Hier, il a réussi un nouveau match abouti malgré la défaite des Mavs face à Golden State. Mais il n’est pas encore totalement adapté à toutes les facettes de la ligue américaine…


On ne présente plus vraiment le début de saison de Luka Doncic. Avec ses 18.8 points, 6.5 rebonds et 4.9 passes, l’ancien joueur du Real impressionne la NBA entière, d’autant qu’il n’a que 19 ans. Si faire la transition du basket européen vers le basket américain s’est révélé plutôt aisé sur les parquets, il y a une subtilité que Doncic ne maîtrise pas encore : le temps-mort NBA.

Hier soir, il évoquait devant la presse ses soucis à ce niveau-là, avec le sourire :

« Les temps-morts sont trop longs ici ! Je me lève pour y retourner, et il reste encore une minute. Alors je me rassois. Je ne sais pas vraiment quoi faire »

A lire également : Gêné par son geste, Doncic console un enfant

La longueur des temps-morts en NBA est effectivement un problème récurrent, que la ligue a tenté de régler en les raccourcissant de quelques secondes cette saison. Mais leur durée est toujours bien supérieure à celle du basket européen, et Doncic doit s’adapter.

Le post-game du match entre les Warriors et les Mavs a aussi été marqué par les propos de Draymond Green, qui a d’ores et déjà montré du respect au rookie slovène :

« Ce gars est fort. Il a le « truc ». Il va être un problème dans cette ligue. Il est déjà un problème »

Au delà de ces mots forts venant d’un joueur comme Green, Luka Doncic continue donc son adaptation à la NBA, et si son seul soucis réside dans la longueur des temps-morts, c’est plutôt bon signe pour lui. Notons tout de même qu’il risque sûrement de changer d’avis en prenant de l’âge…

Mais aussi : Le match qui a duré 26 jours

NBA 24/24

Feed NBA 24/24