Publicité

Eurocup – Top 16 J1 : Bien débuter l’année !

Le Top 16 commence dès ce soir pour Limoges et l'Asvel

Ce soir commence la deuxième phase de l’Eurocup. Pour Limoges et l’Asvel, il faut se préparer à deux gros morceaux en déplacement. Monaco voyagera aussi du côté de Berlin, demain.

 

Terminé les bons plats et les boissons de fête. 2019 est bien là et le Top 16 de l’Eurocup ouvre ses portes aux équipes qualifiées. Nos trois équipes françaises ont passé le cap et il ne faudra pas juste se contenter de cette première étape. Des coups sont à faire même si les groupes sont, notamment pour Limoges, plutôt relevés.

A lire également : Mam’ Jaiteh continue avec Turin !

Ce soir, l’Asvel va croiser la route du dernier finaliste, le Lokomotiv Kuban Krasnodar. Vaincus qu’une seule fois lors de la phase de poule (contre Berlin, 75-83), tous veulent la tête des russes à l’effectif impressionnant. Il ne serait pas étonnant de retrouver Moustapha Fall (absent ce soir) et ses coéquipiers dans le dernier carré, voire en finale. C’est là un bon moyen pour Zvezdan Mitrovic de tester ses hommes. Meilleure défense de la compétition, l’Asvel sera dans des conditions digne de l’Euroleague mais devra faire sans Charles Kahudi (hernie) ni sa nouvelle recrue, Alexis Ajinca (remise en forme).

Le CSP Limoges se déplace lui en Serbie, où il va retrouver le Pionir de Belgrade pour y affronter l’Étoile Rouge. Considérée comme l’équipe la plus à sa hauteur, gagner ne sera pourtant pas une mission facile. D’abord, il faut faire face aux supporters bouyants (environ 5900 places) avant de s’attaquer à un effectif expérimenté (936 matchs de Coupe d’Europe) avec quelques noms bien connus (Zirbes, Perperoglou, Ragland, Baron). Attention aussi au duo Faye-Ojo qui apporte une grosse densité athlétique. Limoges va mieux depuis l’intronisation de François Peronnet sur le banc et c’est déjà une bonne chose avant d’attaquer ce Top 16. Sekou Doumbouya manquera à l’appel ce soir après l’annonce de son opération (main).

Enfin, toujours en déplacement, Monaco ira défier l’Alba Berlin. Les allemands sont encore privés du meneur Peyton Siva (17.8 d’évaluation), de nouveau blessé, au genou cette fois (il venait de rater un mois de compétition avec une blessure aux côtes). Il faudra s’attendre à un gros duel entre le couteau suisse de Monaco, Paul Lacombe (9.9 points, 5.3 rebonds, 4.5 passes, 1.8 interception, 14.5 d’évaluation) et Rokas Giedraitis (14.1 points, 5.2 rebonds, 1.7 passe, 2.2 interceptions, 16.9 d’évaluation) l’un des leaders de l’équipe allemande. Berlin a terminé deuxième de son groupe derrière Kuban, avec le même bilan que les monégasques (7 victoires, 3 défaites).

Groupe E :

Rytas Vilinus vs Partizan Belgrade (18h)

Alba Berlin vs AS Monaco (demain 18h30)

Groupe F :

Lokomotiv Kuban Krasnodar vs LDLC Asvel Villeurbanne (18h30)

Ratiopharm Ulm vs Fraport Skyliners Frankfurt (demain 20h15)

Groupe G :

Étoile Rouge de Belgrade vs Limoges CSP (20h)

Valencia Basket vs Unicaja Malaga (20h45)

Groupe H :

Unics Kazan vs Zénith Saint-Pétersbourg (16h45)

Cedevita Zagreb vs MoraBanc Andorre (19h30)

C’est la première journée du Top 16 et une première journée en 2019. Les clubs français jouent face à des grosses équipes, forcément, mais doivent se mettre tout de suite à la hauteur de l’événement. Une bonne résolution ? Ne pas s’arrêter en si bon chemin et aller le plus loin possible !

Mais aussi : L’Olimpia Milan sur la piste Omic !

En direct : toute l'actu NBA