Tout juste débarqué à l’ASVEL, Alexis Ajinca s’est livré pour RMC Sport sur son retour en France. Et le pivot, champion d’Europe en 2013, n’a pas abandonné l’idée de retrouver la NBA. 

Opéré du genou et absent des terrains depuis maintenant plus d’un an et demi, Alexis Ajinça a signé le 26 décembre dernier en faveur de l’ASVEL. Le leader de Jeep Elite devra cependant attendre encore au moins un mois et demi avant le retour de blessure du pivot français. 

À lire également : Andrew Albicy met le feu en Eurocup

Après cinq ans avec les Pelicans, Ajinça a été échangé contre Wesley Johnson aux Clippers, qui ont immédiatement décidé de couper le Français, d’où son retour en métropole.

Mais ce n’est pas cette déconvenue qui va décourager le pivot. En effet dans une interview accordée à RMC Sport, il avoue vouloir encore jouer en NBA :

Oui, l’envie de NBA est toujours là. Ma femme est américaine, ma vie est aux Etats-Unis. Ne pas avoir la NBA dans ma tête, ce serait difficile. Je ne vais pas faire beaucoup de saisons comme ça, loin de ma famille. 

À peine revenu en France, Alexis Ajinça espère toujours qu’une franchise NBA vienne vers lui comme en 2013, ou après une pige de trois ans à Strasbourg, le pivot avait rejoint la Nouvelle-Orléans. 

Mais aussi : Franck Hassell prolonge son aventure à Cholet