Battue hier par la Pologne (77-69), la Croatie a vu ses espoirs de qualifications pour le prochain Mondial anéantis. Une énorme désillusion pour Dario Saric, qui n’a pas pu aider sa nation à cause du calendrier imposé par la FIBA.

Les derniers matchs de qualification pour la prochaine Coupe du Monde se déroulent en ce moment, et ce dans l’anonymat le plus complet. Car les fenêtres internationales mises en place par la FIBA ne permettent pas aux joueurs d’Euroleague et de NBA d’y prendre part, et donc d’aider leurs nations à gagner leurs tickets pour le Mondial. Hier, c’est la Croatie qui en a fait les frais, battue par la modeste équipe de Pologne sur le score de 77 à 69. Quart de finaliste des derniers Jeux Olympiques, les Croates ont dit définitivement adieu à la Coupe du Monde qui se déroulera en Chine en septembre prochain.

A lire également : Giannis Antetokounmpo présent à la Coupe du Monde !

Privée de ses meilleurs éléments, comme Dario Saric, Mario Hezonja, Bojan Bogdanovic ou Ivica Zubac, la tâche était évidemment difficile pour la Croatie. Et c’est le premier cité qui a réagit à cette élimination, avec une pointe d’agacement envers la FIBA, qui définit le calendrier de ces éliminatoires.

Avec ce genre de fenêtres internationales auxquelles les joueurs de NBA et d’Euroleague ne peuvent pas participer, ça n’a aucun sens. Évidemment que l’on aime pas ce système (de qualification). On est ici aux Etats-Unis alors qu’en même temps se tient un match de qualification pour la Coupe du Monde. Le Mondial te permet d’aller aux Jeux Olympiques, et là on n’a pas la possibilité de représenter notre pays. C’est décevant.

Cette situation avait déjà été vécue quelques mois plus tôt par Luka Doncic, le rookie des Mavericks. La Slovénie, pourtant championne d’Europe en titre, avait été éliminée très rapidement de la course au Mondial à cause de ce système. La FIBA n’a pas encore réagit sur ce sujet, mais nul doute que l’absence de ces équipes n’est pas un motif de satisfaction.

Dario Saric, tout comme Luka Doncic auparavant, s’en prend donc à ce fameux système de qualification imposé par la FIBA. Quelques autres nations sont en danger, à l’image de la Serbie, qui n’a pas encore obtenu son ticket pour la Chine.

Mais aussi : Le Real menace de quitter la Liga !

A propos de l'auteur

Etudiant en journalisme, je suis de près le basket depuis plusieurs années et principalement la NBA. Grand fan des Rockets, de James Harden et sa barbe mythique, sans oublier Eric "Splash" Gordon.