Qualifiée pour les Playoffs en championnat comme en Euroleague, l’équipe catalane pense aussi à la saison prochaine. Quelques ajustements sont à prévoir.


Il y a quelques semaines, nous vous dévoilions les plans du Real Madrid pour renforcer son effectif en 2019-2020. C’est maintenant au tour de l’autre géant espagnol de cibler des renforts potentiels. Le FC Barcelone, premier de Liga Endesa (20 victoires, 4 défaites) et cinquième d’Euroleague (17 victoires, 12 défaites) aurait d’ailleurs déjà trois noms sur sa liste prioritaire.

A l’instar de son ennemi de longue date, les catalans aimeraient faire signer Kostas Sloukas (29 ans, 1m90). Le meneur grec du Fenerbahçe est dans sa meilleure saison en coupe d’Europe avec 11.6 points (44.4% à 3 points), 1.9 rebond, 4.7 passes et 15.2 d’évaluation en moyenne sous les ordres de Zeljko Obradovic. Sur ses 26 matchs disputés, l’ancien de l’Olympiacos a bouclé 16 rencontres à 10 points marqués ou plus et 21 avec 10 d’évaluation minimum. Son record cette saison ? 30 d’éval contre… Barcelone avec un double-double (22 points, 11 passes, 1 rebond). Encore sous contrat, il possède une option joueur pour la prochaine saison.

A lire également : Nick Calathes MVP du mois de mars en Euroleague !

Autre nom sur les tablettes, Vasilije Micic (25 ans, 1m97) lui aussi courtisé par le champion madrilène. Le poste 1-2 serbe est l’une des révélations de la saison avec l’Anadolu Efes Istanbul. MVP du mois de novembre, il tourne à 11.8 points, 2.2 rebonds, 5.4 passes et 13.2 d’évaluation en 29 matchs. Dans le top 10 des joueurs les plus utilisés (7ème avec 27 minutes), il est un élément important du système d’Ergin Ataman. Le mois dernier, face au Bayern, il a livré son record en carrière grâce à 29 d’évaluation avec 20 points, 4 rebonds, 5 passes et 2 interceptions. Son dossier sera probablement le plus compliqué. Signé en 1+1 cet été, l’année 2019-2020 est une option équipe.

Dernier joueur suivit par les blaugranas : Derrick Williams (27 ans, 2m03). Pour sa première année sur le continent européen, le deuxième choix de la draft NBA 2011 a trouvé sa place dans le collectif du Bayern Munich. En sortie de banc (seulement deux rencontres dans le 5 majeur), l’américain volant a amené son impact physique et son énergie. En 26 minutes de moyenne, il rend une copie à 13.1 points, 4.1 rebonds pour 14 d’évaluation. Au mois de décembre, il enchaine deux performances avec au moins 30 d’évaluation. Son meilleur match, il le réalise contre le Zalgiris Kaunas avec 27 points, 7 rebonds, 3 passes, 2 interceptions pour 35 d’évaluation. Agent libre cet été, il pourrait se laisser convaincre de déménager en Espagne.

Barcelone lance aussi son opération séduction à quelques mois du mercato. Le Real Madrid avait envoyé un premier message, le Barça sera à surveiller aussi sur le marché des transferts.

Mais aussi : Paris pourrait organiser le Final Four en 2020 !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.