NBA – Russell Westbrook critiqué par de nombreuses personnes de la ligue

Nate Billings, The Oklahoman

Après l’élimination d’OKC dès le premier tour face à Portland, de nombreuses critiques émergent au sujet de Russell Westbrook. Tour d’horizon de quelques réactions en provenance du microcosme NBA.

Pour la troisième fois consécutive (Utah en 2018 et Houston en 2017), le Thunder et Russell Westbrook quittent les playoffs dès le premier tour des playoffs. Ils ont cette fois été crucifiés par les Blazers et le tir au buzzer de Damian Lillard lors du match 5.

C’est une déconvenue de plus pour le meneur qui n’a pas été exempt de tout reproche durant la série. Il a en effet compilé 22.8 points de moyenne à 36% au tir (32.4% à 3-points), 8.8 rebonds, 10.6 passes, 1 interception et 0.6 contre.

À lire également : Steve Kerr et Charles Barkley s’en prennent à Russell Westbrook

Très souvent moqué et critiqué par les fans d’autres équipes, c’est cette fois autour des personnalités de la NBA de dénigrer RussWest. Pour un ancien dirigeant de la Conférence Ouest, ce n’est pas un véritable gagnant :

C’est un joueur transcendant, mais je ne suis pas convaincu qu’il soit un gagnant transcendant.

Pour Brendan Haywood, l’ancien pivot des Wizards, Russell Westbrook doit désormais plus se canaliser dans le jeu et réfléchir plus dans les actions.

Quand je vois Russ jouer, je suis épaté par l’effort et l’énergie qu’il met dans le jeu.

Mais je pense qu’il y a une autre étape, il y a une autre facette qu’il doit atteindre, et c’est de penser le jeu – comprendre qu’il ne s’agit pas seulement de jouer dur, jouer agressif. Parfois, il faut comprendre la défense et le plan de jeu et attaquer le jeu un peu différemment. Et je ne pense pas qu’il l’ait encore compris.

Il y a une différence entre jouer fort et gagner pour gagner. Je pense que c’est la différence en ce moment entre Russ et Dame.

Même son de cloche pour Charles Barkley lors de « Inside The NBA » :

Je pense que Russell doit faire un pas en arrière. Il fait toujours 100% de vitesse tout le temps.

Les propos ont été encore plus durs pour Seth Greenberg, ancien entraîneur universitaire durant « Get Up », émission sur ESPN :

Je ne voudrais pas être l’entraîneur de Russell Westbrook. Aussi excitant, aussi coriace, aussi physique, aussi compétitif qu’il l’est, en fin de compte, est-il un gagneur ? … Pouvez-vous gagner avec un gars qui contrôle la balle comme ça tout le temps ?

Enfin, le directeur des analyses d’une équipe de Conférence Est juge que Brodie a déjà atteint le summum de sa carrière à cause de son style de jeu explosif :

Il n’y a pas de débat. Vous n’avez qu’à regarder ce que sont ses statistiques cette année par rapport au passé, son âge, son nombre de minutes et le style de jeu, et il n’y a pas de débat. »

Les critiques sont donc très dures à l’encontre de Russell Westbrook, qui va devoir attendre la saison prochaine pour tenter de faire taire ses détracteurs.

Mais aussi : Damian Lillard et Paul George réagissent au buzzer-beater

Actualités Basket USA Facebook
NBA 24/24 Oklahoma City Thunder Russell Westbrook

Publicité

Dernières actualités