Les temps sont durs pour Russell Westbrook. Ciblé après une piètre performance lors de la deuxième mi-temps du Game 4 face à Portland, Brodie s’attire aussi les foudres d’anciens pour son attitude avec la presse.


Après une nouvelle déconvenue dans laquelle il a brillé par sa maladresse dans le deuxième acte, Russell Westbrook semble se diriger vers une troisième sortie au premier tour des playoffs en autant d’années depuis le départ de Kevin Durant du Thunder. Le meneur d’OKC est ainsi la cible de critiques sur son jeu, mais pas seulement : son attitude envers la presse passe de moins en moins. On vous parlait en effet il y a quelques jours de sa guerre ouverte avec un journaliste à qui il refuse de répondre, se contentant de dire « next question ». Une situation qui déplaît à Charles Barkley, comme il l’a expliqué durant Inside The NBA :

C’est un manque de professionnalisme. Ça fait partie de notre boulot de parler à la presse. On ne gagne pas 30 ou 40 millions par an juste pour jouer au basket. Des gens vont venir t’interrompre quand tu manges, tu vas devoir signer des autographes… Ça fait partie du métier, et parler à la presse aussi. Russ doit faire mieux. C’est un super gars, mais il doit faire mieux. Ce n’est pas parce qu’un journaliste dit quelque chose qui ne te plaît pas que tu as le droit de dire « next question »

A lire également : Charles Barkley nomme les 5 meilleurs joueurs actuels

Un avis pas partagé par Shaquille O’Neal, présent sur le plateau, mais bien par son acolyte Kenny Smith, qui s’est servi de son vécu pour argumenter :

Il y avait un journaliste qui avait écrit un article qui m’avait déplu. Pendant peut-être 6 mois, je ne lui ai pas parlé, puis j’ai réalisé que j’avais tort. J’ai réalisé que c’était son boulot de donner son avis. Et juste parce que je n’étais pas d’accord, ça ne m’empêchait pas de lui parler. Autant lui en parler, donner mon opinion, et c’est réglé.

Loin des studios d’Inside The NBA, Steve Kerr a également été invité à réagir à la situation. Lui aussi condamne l’attitude de Russell Westbrook :

Je pense que c’est dangereux pour la ligue. Nous devons faire attention. La NBA se porte bien, les fans adorent la dynamique sociale, mais ils aiment surtout la connexion qu’ils ressentent avec les joueurs. C’est important que les joueurs le comprennent.

Il faut donner des informations aux fans. Tu n’es pas obligé de faire une super réponse, mais c’est dangereux de ne pas répondre du tout. Une des raisons pour lesquelles la ligue est si populaire en ce moment, c’est parce que nous avons beaucoup de vrais bons gars parmi les grands joueurs, qui se comportent correctement. Ne tuons pas ça »

Russell Westbrook n’en aura sûrement pas grand chose à faire des critiques, mais elles viennent appuyer une période bien délicate pour l’ancien MVP. La révolte suivra-t-elle ?

Mais aussi : Kendrick Perkins nomme le joueur actuel se rapprochant le plus de MJ

Actualités Basket USA Facebook