Divers – LaMelo Ball a fait ses débuts en Drew League

0

L’été arrive petit à petit, mais la balle orange ne s’arrête pas de rebondir pour autant. À Los Angeles, LaMelo Ball profite de la fin de saison lycéenne pour faire ses débuts dans la fameuse Drew League, compétition estivale mythique réunissant professionnels comme amateurs.

La fin de saison NBA est imminente avec des Finales entre Warriors et Raptors arrivant quasiment à leur terme, et toute la planète basket attend de voir si les Canadiens parviendront à convertir leur balle de match lors du Game 5 à la Scotiabank Arena.

Mais loin du froid canadien de Toronto, les compétitions estivales de basketball se lancent pour prendre le relais de la NBA. C’est le cas de la fameuse Drew League de Los Angeles. Créée en 1973, cette compétition alliant amateurs et professionnels a déjà débuté son édition 2019. L’occasion unique de retrouver sur le même playground des joueurs NBA actuels comme anciens, des gros prospects ou encore des streetballers reconnus.

Des stars comme James Harden ou DeMar DeRozan se sont déjà produites sur le parquet du playground californien. À voir quelles surprises nous réserve le casting de cette saison, mais un joli nom s’est déjà montré sur le terrain : le benjamin de la famille Ball, LaMelo.

Les highlights de petit frère de Lonzo circulent déjà en masse sur les réseaux sociaux depuis quelques années. Après son passage en Lituanie et un retour au lycée, le meneur ne prend pas de vacances et est allé faire un tour sur les parquets de la Drew League comme en témoignent ces quelques extraits :

Lire aussi | Les 10 joueurs les plus riches all-time

Le meneur a scoré 25 points pour sa première, et son équipe s’est finalement imposée sur le score de 90-71.

LaMelo Ball continue de se perfectionner petit à petit. Lui qui a choisi de ne pas passer par la case NCAA devra encore attendre une saison pour se présenter à la Draft et espérer rejoindre son aîné sur les parquets de la grande ligue.

Après LaMelo, d’autres joueurs viendront certainement se tester sur le parquet de la Drew League pour garder un contact avec le terrain durant la trêve. En manque de NBA pendant l’été, les playgrounds californiens pourront vous apporter votre dose de balle orange quotidienne.

Mais aussi : Un prétendant pour les joueurs indésirables aux Rockets ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.