NBA – Les Raptors à l’assaut des franchises les plus bankables

0

Si le Canada est un pays de hockey, cela n’empêche pas aux Raptors d’atteindre financièrement des sommets sur les 5 dernières années. On vous explique cela avec le classement des franchises les plus bankables en NBA.

Le Canada n’est pas vraiment un pays de basket cependant, la récente explosion des Raptors avec leurs premières Finales NBA a créé un sentiment de fierté à Toronto et dans tout le pays. Le Game 2 a d’ailleurs explosé tous les records d’audience, devenant l’événement sportif le plus regardé au Canada derrière le SuperBowl (tous les chiffres dans l’article).

Si les audiences des Raptors restent très décevantes aux Etats-Unis, le nouveau contrat de Toronto avec la télévision nationale étasunienne a joué un rôle important dans la progression de la valeur de la franchise.

A titre d’exemple, la diffusion des Raptors sur l’antenne nationale américaine n’avait pas dépassé les 8 matchs par saison depuis la saison 2002-2003, connaissant même une période de 10 années vraiment difficile entre 2004 et 2014 avec seulement 4 matchs diffusés :

Il a été difficile pour la franchise de Toronto de se reconstruire après le départ de Vince Carter. Heureusement, l’ascension vers les Finales de Conférence 2016 et les deux dernières saisons ont fait remonter la hype de l’équipe (51 victoires en 2016-17, puis 59 en 2017-18). L’arrivée estivale de Kawhi Leonard, MVP des Finales 2014 et prétendant au titre de meilleur joueur de la saison, a bien évidemment joué un rôle dans la croissance de popularité des Raptors.

Lire aussi | L’échec cuisant du Community Manager des Raptors

Selon le magazine Forbes, la franchise de Toronto vaudrait aujourd’hui 1.8 milliards de dollars, ce qui en fait la franchise la plus rentable du Canada. Pour se donner une idée, New York est la plus chère (4 milliards $) suivie des Lakers à 3.8 milliards $. Toronto se place désormais 11ème, juste derrière le Heat.

Il est également à noter que depuis 4-5 ans, les Raptors ne sont pas les seuls concernés par cette hausse de valorisation : c’est la ligue toute entière qui est touchée par ce phénomène (x3).

Cinq franchises sont particulièrement en progrès. Golden State, en atteignant 4 années de suite les Finales et en en gagnant 3, connaît la plus grosse progression sur ces cinq dernières années avec 367%.

Les Warriors sont suivis des Clippers, de Philadelphie et son Process, de Milwaukee grâce au Greek Freak et enfin Toronto, la 5ème plus grosse progression sur les 5 dernières années.

Si les Raptors arrivent à faire tomber les Warriors pour gagner le titre, les plus heureux ne seront pas forcément les joueurs et les fans : les actionnaires pourront sortir le bankable champagne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.