Publicité

NBA – Les Celtics tentés par un changement au poste de pivot ?

Getty Images

Avec une saison plutôt mitigée collectivement parlant, les Celtics veulent rebondir. Des changements dans le roster sont envisagés, et notamment au poste de pivot.

Publicité

La campagne 2018-19 fut définitivement à oublier pour les Celtics qui s’apprêtent peut-être à vivre quelques changements au sein de leur roster. La rotation pourrait tout d’abord en prendre un coup mais c’est surtout le possible départ de Kyrie Irving qui pourrait secouer le cocotier. Mécontent de certains jeunes coéquipiers, le meneur serait déjà prêt à plier ses bagages direction Brooklyn.

La nuit passée, Boston est passé à côté de sa chance afin de ramener Anthony Davis dans le Massachusetts. En cause, Danny Ainge, qui n’a pas souhaité céder Jayson Tatum aux Pelicans.

Sans l’arrivée d’AD, les C’s ont peut-être manqué leur seule opportunité de retenir Kyrie. La venue d’un tel renfort aurait pu être bénéfique pour toute l’équipe, mais les dirigeants n’étaient pas prêts à tout mettre dans la transaction. Il faut dire aussi que les propos de Rich Paul les ont sans doute refroidis.

Quoi qu’il en soit un changement de meneur pourrait bien intervenir dans l’effectif avec un Terry Rozier promu, mais le poste de pivot n’est pas à négliger non plus.

Lire aussi | La soeur de Kawhi enflamme encore le web

Si Al Horford a rempli son job, le pivot pourrait toujours bouger dans les jours à venir. Il peut en effet devenir agent libre début juillet s’il renonce à sa player option de 30 millions de dollars. A Boston, l’option d’amener un peu de sang frais à ce poste est étudiée même si rien ne semble concret pour l’heure.

Adam Himmelsbach du Boston Globe explique que le front office est « intrigué » par Clint Capela. Le pivot est libre de partir de Houston depuis que le propriétaire a décidé de faire un peu de ménage dans le roster.

Publicité




A date, aucune discussion pour faire venir le Suisse chez les verts, mais l’idée plaît. Néanmoins un trade paraît hautement improbable aujourd’hui puisque Ainge serait réticent à l’idée de mettre la contrepartie souhaitée par les Rockets. Les dirigeants ont confiance en leurs jeunes et hors de question d’en laisser partir.

Horford devrait ainsi conserver sa place sauf gros changement l’an prochain, mais un changement dans un futur proche n’est pas à exclure.

Al Horford Boston Celtics Free agents, free agency NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA