NBA – « Kyrie a traité Tatum comme LeBron l’a traité à Cleveland »

0

Du côté de Boston, c’est un climat de mystères et rumeurs qui a entouré la saison des Celtics. On en sait un peu plus sur l’ambiance en coulisses, avec Jayson Tatum et Kyrie Irving au centre des intrigues.

Publicité

Jayson Tatum avait réalisé une saison rookie magistrale en 2018, et l’ailier des Celtics a été catapulté sur le devant de la scène lors des finales de conférence face aux Cavs de LeBron James, finalement perdues 4 à 3. Son action d’éclat, tout le monde s’en souvient : un énorme poster sur LeBron James.

Autant dire que les yeux de la ligue auraient dû être rivés sur Tatum et son énorme potentiel au début de la saison 2018-2019. Mais c’était sans compter sur un autre énorme événement du côté des Celtics, le retour de Kyrie Irving sur les terrains. Beaucoup de personnes étaient optimistes quant à l’association des deux joueurs, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu.

Alors que Uncle Drew est devenu la clé de voute de l’attaque des Celtics, la production de Tatum en a pris un coup. Les deux joueurs n’ont simplement pas pu tirer le meilleur l’un de l’autre, et cela se comprend lorsque l’on regarde leur façon de jouer.

Selon les stats NBA, Irving et Tatum font partie des 35 joueurs faisant le plus d’isolation de la ligue. Cela témoigne d’un style de jeu relativement individualiste, même si les deux profils se placent parmi les joueurs les plus créatifs et talentueux en attaque dans la ligue. Cependant, l’isolation reste un style peu efficace et surtout trop individualiste pour que l’équipe dans son ensemble soit tirée vers le haut.

Lire aussi | Cette fois, ça sent (vraiment) la fin pour Kyrie Irving à Boston

Au final, des rumeurs indiquent que Kyrie Irving se serait progressivement lassé des jeunes joueurs des Celtics, et qu’il devrait maintenant quitter les Celtics. Au delà des mouvements estivaux, c’est le type de relation entre Tatum et Irving qui est pointé du doigt par Jeff Goodman de The Watch Stadium :

Je pense que Tatum était juste mis en retrait par Kyrie. Je pense que Kyrie a traité Tatum comme LeBron l’avait traité à Cleveland, d’une certaine manière.

« Tu es mon petit frère, on ne va pas trop te laisser déployer tes ailes. On te laisse les déployer, mais tu ne restes qu’un joueur secondaire.

Pour revenir sur le contexte, LeBron avait tendance à traiter Kyrie Irving comme son second durant sa période à Cleveland, du moins, le meneur était dans l’ombre de son coéquipier. Une situation qui aurait, à la longue, frustré le joueur, aboutissant sur une demande de trade malgré les tentatives du King pour le retenir. Les Cavs ont finalement envoyé Irving à Boston après la saison 2016-2017.

Publicité

Jeff Goodman est encore très optimiste sur le cas Tatum, qui sera selon lui un bien meilleur joueur une fois émancipé de Kyrie Irving :

Si Tatum avait l’opportunité, et il l’aura cette année, on va voir. Ce garçon va être un All-Star pendant de longues années.

Maintenant, la grosse question que je me pose c’est : qui va être le meneur ? Parce que Rozier, Smart, peu importe, sont-ils assez bons ? Il faut un bon joueur au poste de meneur pour faciliter les choses pour Jayson.

Quant à Kyrie Irving, il semble avoir raté l’occasion de devenir le leader de la franchise des Celtics. Après 2 ans au Massachusetts, le bilan d’Uncle Drew est loin d’être resplendissant, et il entendra faire mieux dans sa nouvelle demeure, puisqu’il devrait logiquement quitter les Celtics.

Avec le départ de Kyrie Irving, le rôle de Jayson Tatum à Boston risque de prendre une ampleur sans précédent. Que le jeune homme de 21 ans se tienne prêt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.