Dans une rencontre de préparation entre la Grèce et l’Iran, Giannis Antetokounmpo a fait du Giannis. Traduction ? Martyriser ses adversaires.

A l’instar des Etats-Unis ou de la France, la Grèce de Giannis Antetokounmpo est en pleine préparation pour la prochaine Coupe du Monde en septembre.

Après deux succès face à l’Iran (82-69) et la Hongrie (83-59), les Grecs avaient de nouveau rendez-vous face aux Iraniens. Une rencontre facilement remportée sur le score de 88 à 58.


Avec 19 points à 7/10 au tir, 13 rebonds, 4 passes, 1 interception et 2 contres, le MVP de la dernière saison NBA a été l’un des hommes forts du match. Et comme à son habitude, le Greek Freak a martyrisé la défense iranienne en claquant pas moins trois tomars.

Il a également ridiculisé l’ancien joueur des Grizzlies et des Suns, Hamed Haddadi. Malgré ses 2m18, ce dernier n’a rien pu faire face à la puissance de Giannis.

Lire aussi | Un forfait important aussi pour la Russie !

Avec le joueur des Bucks à sa tête, les Grecs se placent comme l’un des principaux outsiders à la victoire finale.


Placés dans le groupe F avec le Monténégro, le Brésil et la Nouvelle-Zélande, ils vont pouvoir entamer la compétition d’une manière plutôt sereine avant, selon toute vraisemblance, d’affronter les Etats-Unis au tour prochain. Un match que l’on attend impatiemment.

Match de préparation avec son pays ou rencontre NBA, l’objectif de Giannis Antetoukounmpo reste le même : faire souffrir les défenses adverses.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs