NBA – La touchante histoire derrière le trophée de Serge Ibaka

0

Actuellement au Congo, Serge Ibaka voyage de partout avec son trophée Larry O’Brien et ne le lâche presque jamais. Il a expliqué dans un touchant message l’importance et la signification de cette coupe, qui sonne comme une grande revanche sur la vie.

Deux mois après son titre obtenu avec les Raptors, Serge Ibaka est de retour dans son pays natal, le Congo. Il y a quelques jours de cela, on le voyait notamment dans un restaurant avec le trophée Larry O’Brien à ses côtés.

Ce trophée, il ne souhaite pas s’en séparer et l’emmène de partout avec. Mais alors pourquoi ? Il a dévoilé la raison sur son compte Twitter dans un message très touchant.

De la mendicité des restes il y a 15 ans jusqu’au retour en tant que Champion NBA pour manger un repas complet dans le même restaurant au Congo. Parfois la vie est comme un film et ce scénario est écrit par Dieu seul…. #ToutEstPossible

Lire aussi | Shaq se sort du 5 all-time des Lakers, Abdul-Jabbar réagit

L’ailier fort des Raptors souhaite ainsi rappeler qu’il a eu une enfance et adolescence difficile dans son pays natal. En effet, il a vécu dans la pauvreté, a perdu sa mère (morte de maladie) et a vu son père finir en prison alors qu’il n’était qu’un jeune ado.

Malgré cela, Ibaka n’a jamais lâché et a continué de pratiquer sa passion, le basket. Ses compétences sont finalement repérées et il atterrit dans la ligue espagnole à l’âge de 18 ans. La suite ? Vous la connaissez. L’international espagnol est drafté par Oklahoma en 2011 avant de remporter son premier titre NBA en juin dernier avec Toronto.

Air Congo savoure donc ce trophée remporté de façon magistrale face aux Warriors, d’autant que rien ne dit que la prochaine saison soit autant réussie.

Les Raptors ont effectivement perdu Kawhi Leonard et Danny Green pendant l’intersaison, mais gardent tout de même une base solide avec Kyle Lowry, Pascal Siakam, Marc Gasol, Fred VanVleet, Serge Ibaka et bien évidemment… les bonnes ondes du Larry O’Brien.

Serge Ibaka savoure à pleines dents l’obtention de son premier trophée NBA. Et c’est tellement mérité. Une belle revanche sur la vie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.