Kevin Durant a révélé il y a quelques jours ne pas vraiment aimer le côté « star » que lui procure la NBA. Son ancien coéquipier à OKC, James Harden, s’est aussi exprimé sur le sujet et a pris parti pour KD.


La NBA s’est transformée au fil des années en un spectacle quotidien cherchant à attirer toujours plus de téléspectateurs à travers le monde. Si le basket américain n’était pas très diffusé dans les années 50-60 en raison du manque de moyens télévisuels notamment, cela a bien changé et la ligue est désormais relayée dans le monde entier.

Et forcément, les premiers touchés par cet engouement sont les joueurs. C’est eux qui sont attendus tous les soirs pour sortir des prestations de haute volée sous peine d’être incendié de toute part sur les réseaux sociaux. Une célébrité parfois difficile à porter pour des joueus pas toujours prêts à répondre à toutes ces attentes.

Kevin Love et DeMar DeRozan ont déjà été en proie à des problèmes mentaux assez graves (le joueur des Cavs s’était exprimé publiquement sur le sujet) durant certaines rencontres. C’est un souci plus fréquent qu’on ne l’imagine et qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère.

Dans une interview récente, Kevin Durant a expliqué ne pas vraiment apprécier tout ce qui entoure la NBA. Il aime le basket et uniquement le basket mais est très peu friand de toute la gloire qu’il peut recevoir grâce à ses prestations. C’est relativement moins grave que ce qu’ont subi DeRozan et Love mais témoigne encore de la difficulté du statut à tenir.

Lire aussi | James Harden s’énerve encore sur le MVP donné à Giannis

James Harden a lui aussi pris part à une interview pour le site américain Vanity Fair et s’est clairement rangé du côté de KD à ce sujet. Le joueur des Rockets explique essayer de garder son quotidien inchangé et ne pas faire attention à trop de choses hormis le basket.

« Je reste loin de tout ça (à propos des critiques extérieures). J’essaie simplement de vivre aussi normalement que possible. Et de rester loin de la politique, restez loin des médias sociaux, restez loin de toutes ces choses. Voyagez, restez motivé, restez concentré sur votre famille, vos amis et trouvez du temps tous les jours pour vous changer les idées.

Parce qu’il (Kevin Durant) a raison : Vous pouvez être submergé à certains moments, surtout lorsque vous vous vous y impliquez 24 heures sur 24. Moi, j’essaie de m’en éloigner le plus possible, de sourire et de faire des choses qui me rendent heureux. Une fois que tu fais ça, personne ne peut te faire sortir de ta bulle. »


Durant est souvent le premier à lire ce qui se dit sur lui sur les réseaux sociaux et n’hésite d’ailleurs pas à répondre froidement aux internautes. Pour le coup, il aura du temps pour prendre du recul par rapport au basket puisqu’il manquera certainement toute la saison à venir en raison de sa lourde blessure au tendon d’Achille.

Mais dès la saison 2020-2021, KD sera attendu de pied ferme à Brooklyn où il tentera d’aller chercher une troisième bague dans sa carrière. Même objectif pour Harden qui lui n’a pas de titre à son actif : aller chercher un championnat au plus vite surtout que le propriétaire des Rockets commence à mettre la pression…

Le business de la NBA n’est pas toujours simple à gérer pour tous les joueurs. Il faut être solide mentalement et réussir à se mettre dans une bulle, un peu comme James Harden.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs