NBA – LaVar Ball s’en prend à Lonzo devant les caméras

0

Depuis plusieurs mois, Lonzo Ball a coupé les ponts avec la marque BBB (Big Baller Brand) lancée par son père. La relation entre les deux hommes s’est détériorée et LaVar n’a pas eu de gêne à tenir quelques propos un peu limites publiquement à propos de son fils aîné.

La famille Ball est un cas unique en NBA tellement elle est à la fois étrange mais aussi très difficile à suivre. A commencer par le père, LaVar Ball, qui est le premier à chaque fois à vanter les mérites de ses fils pour tenter d’agrandir la hype autour d’eux. C’est ce qu’il avait fait en 2017 lorsque son fils aîné Lonzo avait été drafté par les Lakers, déclarant qu’il était meilleur que Stephen Curry.

Deux ans plus tard, on peut affirmer qu’il n’a pas visé juste. Zo a été envoyé cet été aux Pelicans avec Josh Hart et Brandon Ingram dans un trade qui a permis aux Lakers d’acquérir Anthony Davis. Le début de carrière de Lonzo Ball n’est pas celui qu’avait rêvé LaVar, d’autant que leur relation s’est quelque peu dégradée depuis plusieurs mois.

En mars 2019, le meneur a décidé de se séparer de BBB (la marque Big Baller Brand lancée par son père) après avoir découvert qu’Alan Foster, un ami de LaVar, avait profité de sa confiance pour s’enrichir sur son dos. Un épisode qui n’est toujours pas passé pour Zo qui n’a pas hésité récemment à critiquer violemment la qualité des produits de la marque.

Dans le dernier épisode de leur show familial « Ball in the Family », une réunion a été organisée avec LaVar, Lonzo ainsi que d’autres membres de la marque BBB pour savoir comment allait évoluer la marque. Zo, en discorde avec son père durant l’épisode, a proposé un changement de nom pour repartir du bon pied. Une proposition rapidement rejetée par son père qui a un peu élevé le ton.

Lire aussi | Lonzo Ball réagit à l’arrivée de Kawhi Leonard aux Clippers

La mésentente semble donc toujours totale entre les deux hommes et Lonzo ne paraît pas près de refaire partie de la marque comme avant. LaVar n’a pas manqué de lancer un petit tacle à son fils par rapport à son niveau depuis son arrivée en NBA.

Quand je trouve un nom et que quelqu’un me dit de le changer, c’est comme me dire de changer mon nom.

C’est comme si les gens disaient : « Eh, changez le nom de Lonzo en Alfonso parce qu’il est devenu une marchandise endommagée ces deux dernières années »

Une chose est sûre. Le plus grand des trois frères Ball a maintenant pris son envol et n’est plus autant lié à son père que ses deux autres frères LiAngelo et LaMelo. Le désaccord à propos de Big Baller Brand ne va certainement pas arranger les choses, surtout que les deux parties semblent figées sur leurs positions.

Lonzo aura moins la possibilité de prendre un nouveau départ sur le terrain avec New Orleans. Dans une franchise en pleine reconstruction, il sera en concurrence avec Jrue Holiday pour le rôle de meneur. Son aventure aux Lakers ayant été assez décevante dans l’ensemble, son départ aux Pels est peut-être ce qui pouvait lui arriver de mieux.

LaVar et Lonzo ne partagent plus le même point de vue pour la suite de BBB. Le nouveau joueur de New Orleans semble assez loin désormais des simagrées de son père.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.