NBA – Myles Turner marqué à vie par l’échec de Team USA

0

Assez décevant lors du Mondial, Myles Turner ne devait certainement pas s’attendre à ce que les Etats-Unis finissent 7èmes de la compétition. Le pivot des Pacers sait qu’il sera marqué à vie par cet échec et par la rouste que lui a mis Rudy Gobert… selon certains.

La Team USA menée par Gregg Popovich vient de connaître le pire Mondial de son histoire tout simplement. En huit rencontres disputées, les Etats-Unis se sont inclinés deux fois (face à la France et à la Serbie) montrant que la domination dont ils faisaient preuve il y a encore quelques années est désormais révolue sur la scène internationale.

La faute à plusieurs nations bien plus motivées à remporter le trophée et de nombreux désistements de la part des superstars américaines. Malgré cela, Gregg Popovich n’a pas souhaité blâmer les absents tandis que Jerry Colangelo, le directeur national de la sélection, s’est montré plus intransigeant envers certains joueurs.

Quoi qu’il en soit, le roster était quand même de qualité avec à chaque poste des joueurs titulaires en NBA. Au poste de pivot, Brook Lopez, Mason Plumlee et Myles Turner se sont livrés une concurrence acharnée pour le rôle de titulaire sans qu’aucun ne sorte vraiment du lot.

Turner s’est même fait remarquer en ayant lancé quelques propos polémiques sur Rudy Gobert juste avant la rencontre face à la France. Finalement, le pivot français a fini le match à 21 points et 16 rebonds tandis que l’Américain n’a inscrit que 2 points et pris 1 rebond. Parfois, il vaut mieux s’abstenir de trop s’exprimer.

Lire aussi | À quoi pourrait ressembler le 5 majeur de Team USA aux JO ?

Les joueurs présents savent pertinemment qu’ils ont tristement marqué l’histoire de Team USA. Myles Turner sait d’ailleurs que cet échec restera collé à la réputation de chaque joueur pour le reste de leur carrière. Visiblement marqué, c’est ce qu’il a concédé à John Schuhmann, journaliste pour le site de la NBA.

C’est quelque chose qui va nous coller à la peau pour le restant de nos jours.

Plus mesuré comme à son habitude et ne voulant pas accabler ses joueurs, Gregg Popovich a aussi réagi à l’échec de son équipe.

Nous devrions avoir honte parce que nous n’avons pas gagné la médaille d’or ? C’est une attitude ridicule. C’est immature. C’est arrogant, et ça montre que celui qui pense ça ne respecte pas toutes les autres équipes du monde et ne respecte pas le fait que ces gars ont fait du mieux qu’ils ont pu.

La sélection américaine reviendra certainement plus déterminée que jamais aux Jeux Olympiques 2020 pour reprendre le trône dans les compétitions internationales. D’autant que le roster de Team USA pourrait bien connaître quelques changements majeurs d’ici là.

Pas forcément convaincant lors de ce Mondial, Myles Turner devra se montrer à son avantage cette saison en NBA s’il souhaite refaire partie d’une aventure avec la sélection. Focus désormais sur l’exercice à venir avec Indiana avec pour objectif de faire mieux que l’année dernière, à savoir passer le premier tour des Playoffs.

Myles Turner n’a pas été bon sur ce Mondial, comme beaucoup d’autres joueurs américains. Cet échec leur restera lié à jamais et le pivot des Pacers est assez lucide sur le sujet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.