NBA – L’homme clé dans la venue de D’Angelo Russell aux Warriors

0

Arrivé à la surprise générale chez les Warriors plutôt que les Wolves, D’Angelo Russell peut remercier un homme dans sa venue chez les Californiens : Mike Dunleavy.

Après avoir effectué une saison productive chez les Nets avec notamment plus de 21 points de moyenne, D’Angelo Russell semble avoir franchi un nouveau cap. Une bonne nouvelle quand on connaît les difficultés rencontrées lors de ses premières saisons chez les Lakers.

Ce nouveau statut lui a donné une place de choix dans la liste préférentielle des franchises lors de la free agency 2019. Plusieurs rosters se sont intéressés au meneur, comme les Wolves de son ami Karl-Anthony Towns. Devin Booker aurait aussi voulu que son ami le rejoigne à Phoenix, même si l’on ne connaît pas vraiment la position de la franchise sur le dossier.

Au final qu’importe, D-Lo a posé ses bagages en Californie à la surprise générale. Minnesota a longtemps semblé confiant afin de signer le meneur. Mais après un réveil difficile, les dirigeants ont découvert que l’ancien Angelinos avait filé vers Golden State. Un move qui en a surpris plus d’un, et encore plus dans la construction

Car c’est un trade qui a vu le jour, et les Dubs ont dû sacrifier des joueurs pour le rendre possible. Comme Andre Iguodala, envoyé à Memphis et désormais coincé là-bas. Mais la pièce centrale, c’est évidemment Kevin Durant. Dans le lot, un premier tour de draft a également fait le voyage direction New York.

Lire aussi | L’hommage de LeBron James à Nipsey Hussle

Mais si tout ça a pu arriver, c’est grâce à un homme en particulier : Mike Dunleavy, ancien joueur des Bulls notamment mais aussi des Warriors. Bob Myers, le GM de Golden State, explique :

Je n’ai pas vu D’Angelo Russell jouer en vrai, 10 ou 20 fois comme Mike. On n’avait pas plus d’informations disponibles, que ce soit pour les données, les vidéos, ou pour creuser ses chiffres. Mais je pense que tout cela ne remplacera jamais le fait d’aller voir un match en vrai, parler aux coachs, regarder le joueur s’échauffer, les trucs que les fans ne voient pas. On peut voir ça de plus près, comment un joueur réagit quand il sort, comment il réagit quand il gagne et perd.

Quand nous avons dû prendre une décision dans un court laps de temps, alors nous avons demandé à Mike.

Il a fourni un aperçu là où D’Angelo s’était amélioré, ses forces, ses potentielles faiblesses, son fit’ avec l’équipe, et tout ça.

Au final après plusieurs jours de réflexion, les Warriors ont validé le trade et ont attiré D’Angelo Russell. Une bonne nouvelle sur le papier puisque Klay Thompson sera absent une bonne partie de la saison. Steve Kerr trouve donc de l’aide supplémentaire pour aider Steph Curry et Draymond Green. Ce ne sera pas de refus dans une conférence Ouest très relevée.

Reste à savoir si D’Angelo va parfaitement s’intégrer dans son nouvel effectif. On a bien envie de voir ça à l’oeuvre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.