NBA – Anthony Davis explique son absence de Team USA et évoque 2020

0

Absent de Team USA cet été comme beaucoup d’autres superstars, Anthony Davis a tenu à s’expliquer. Tout en plaçant ses pions pour 2020.

Sans grande surprise, Anthony Davis n’a pas fait partie du voyage pour la Chine et les Mondiaux cet été. Concentré sur sa situation personnelle après une période très chaotique à partir de janvier, The Brow n’a pas pris part à la triste 7ème place des hommes de Gregg Popovich.

A sa décharge, il n’est pas la seule superstar à avoir snobé le rendez-vous, loin de là. Mais ses soucis personnels étant maintenant réglés, et son transfert à Los Angeles acté, Davis n’oublie pas Team USA.

En marge du premier entraînement de la saison des Lakers, l’ancien de NOLA s’est arrêté devant les médias pour évoquer le sujet :

Cet été, il y avait beaucoup de choses qui se passaient. Le trade, le fait que je sois dans ma dernière année de contrat… Il y avait beaucoup à peser dans ma décision. L’été prochain, j’aurai une décision à prendre, mais je suis déjà établi avec mon équipe donc je pense que ça fera la différence.

Lire aussi | Le 5 majeur des Lakers lors du premier entraînement

Il est vrai que Davis pourrait choisir d’être free agent dans 10 mois, lui qui dispose d’une player option à activer ou non pour la campagne 2020-2021. Les facteurs évoqués par AD sont compréhensibles, même si on peut aussi penser qu’il ne souhaitait pas être l’une des rares superstars à prendre le risque de disputer les Mondiaux.

Rappelons également qu’aux Etats-Unis, la Coupe du Monde n’a pas une grande valeur, bien loin en tout cas de celle qu’ont les Jeux Olympiques.

Ce n’est d’ailleurs pas une surprise de voir plusieurs superstars placer leurs pions en vue des JO 2020. Après une vague de désertion sans précédent pour ce Mondial 2019, c’est l’inverse qui pourrait se produire l’été prochain, donnant à Gregg Popovich et à la fédération un énorme casse-tête.

Parmi les quelques grands joueurs déjà sur les rangs, on note Steph Curry, Damian Lillard, LeBron James ou encore James Harden. Bref, de quoi légèrement faire trembler la concurrence.

Anthony Davis honorera-t-il les couleurs de l’Oncle Sam en 2020 ? Si sa situation en NBA est plus calme que l’an dernier, il y a fort à le parier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.