Publicité

NBA – 5 franchises déjà intéressées par LaMelo Ball !

lamelo ball en pleine interview, sous son maillot des Hawks
Evans/Getty Images

Alors qu’il n’en est qu’au tout début de sa saison professionnelle du côté de l’Australie, LaMelo Ball fait déjà saliver en NBA. 5 franchises sont sur le coup.

Publicité

LaMelo Ball a le vent en poupe. Alors qu’il était vu comme un joueur certes doué mais pas forcément transcendant jusqu’alors, le cadet de la famille a conquis tout son monde lors de ses premières apparitions en NBL, ligue nationale australienne.

Certes, LaMelo avait déjà régalé du côté du SPIRE Institute l’année dernière, mais le niveau était beaucoup moins relevé et moins révélateur. Le voir dominer en Australie a convaincu les scouts : il est le « real deal ».

Publicité

Forbes nous apprend ainsi logiquement que plusieurs franchises NBA ont déjà un œil sur le joueur :

Les Blazers, Pelicans, Nets, Raptors et Cavaliers ont contacté des exécutifs à SPIRE Academy, où Ball a joué la saison dernière avant de rejoindre la NBL australienne pour la saison 2019-2020. Avec son niveau de jeu en Océanie, Ball est désormais dans la discussion pour être le premier choix de la Draft 2020.

Publicité

Lire aussi | Le SMS de LeBron à Kendrick Perkins après qu’il ne l’ait pas classé #1

Parmi ces équipes, les Cavaliers semblent être les mieux lotis pour récupérer le prospect, puisqu’ils seront très vraisemblablement les moins bien classés du lot. Ils ne seront sûrement pas les seuls à viser la loterie, d’autant que beaucoup de franchises devraient tenter de se positionner sur Ball.

S’il continue à dominer en pro, à se développer et à rester en bonne santé, il ne fait désormais aucun doute que Ball sera dans la discussion pour ce first pick, lui qui était encore seulement aux alentours du top 10 ou top 15 il y a quelques semaines.

Publicité




Il faudra en tout cas surveiller de près l’évolution du dossier, car la hype LaMelo n’en est à qu’à ses débuts. Il y a quelques semaines, son frère Lonzo estimait d’ailleurs que l’ancien de SPIRE était le plus talenteuux des trois frères, « et de loin » selon le néo-Pelican.

Publicité

Pour LaMelo Ball, ce n’est plus qu’une question de temps avant de le voir débarquer en NBA. Les franchises ont déjà les crocs.

Feed NBA 24/24