NBA – D’Angelo Russell explique pourquoi il veut jouer jusqu’à très vieux

0

La durée d’une carrière d’un joueur NBA varie au cas par cas. Tout dépend de l’éthique de travail du joueur, des équipes dans lesquelles il évolue et surtout, de non niveau tout simplement. Solidement installé dans la ligue depuis 2015, D’Angelo Russell s’imagine jouer longtemps en NBA. Et pas pour rien.

Sélectionné en 2ème position de la draft 2015 par les Lakers, D’Angelo Russell n’a pas forcément connu un début de carrière très calme. Après seulement 2 saisons à L.A, il est transféré chez les Nets pour faire de la place à Lonzo Ball. Durant cette période, il est souvent critiqué par l’ancien GM de l’équipe, Magic Johnson, pour son manque de maturité.

Après 2 autres saisons avec les Nets, il a été une nouvelle fois transféré l’été dernier. Dans le cadre du transfert de Kevin Durant, D-Lo a rejoint les Warriors via un sign-and-trade. La saison passée, le meneur est devenu All-Star pour la première fois de sa carrière, et nul doute que devenir coéquipier avec un joueur du calibre de Stephen Curry va lui permettre d’évoluer encore plus humainement et sportivement.

Le nouveau meneur des Warriors va donc entamer sa 5ème saison en NBA, et il est aujourd’hui solidement installé dans la ligue. S’il continue sur sa lancée de la saison dernière, la progression de Russell est très certainement loin d’être terminée.

Interrogé par Connor Letourneau du San Francisco Chronique sur son envie ou pas de jouer longtemps en NBA, le meneur est catégorique et laconique : il s’imagine jouer jusqu’à la fin de sa trentaine, au moins. Son explication est pour le moins… pragmatique.

Journaliste : Est-ce que tu fais partie de ces joueurs qui veulent jouer jusqu’à tard dans leur trentaine ? Est-ce un objectif pour toi ?

D’Angelo Russell : Oui, absolument. Surtout avec les chèques qu’ils distribuent aujourd’hui, je veux jouer aussi longtemps que je peux.

Lire aussi | Steph Curry recadre Kavion Pippen d’entrée

Malin le Russell. Mais son argument est compréhensible. Aujourd’hui, nous vivons dans une époque où les salaires n’ont jamais étaient autant élevés en NBA. Et le phénomène va certainement continuer à aller dans ce sens.

Alors forcément, Russell aimerait bien lui aussi avoir droit à une paye bien généreuse. Cela dit, il n’est pas à plaindre à l’heure actuelle : il a signé un contrat de 4 ans et 117 millions de dollars avant d’être envoyé à Golden State dans le cadre du sign-and-trade. On peut imaginer que dans 4 ans, à l’issue de son contrat, il envisagera un nouveau contrat avec une somme plus élevée.

Désormais, Russell va donc évoluer avec les Warriors. Il sera aligné avec Stephen Curry pour former une paire d’arrières qui s’annonce offensivement très excitante.

Surtout, il sera entouré de joueurs d’expérience. Outre Curry, D-Lo va côtoyer au quotidien Klay Thompson et Draymond Green, il sera coaché par Steve Kerr. Habitué à être la tête d’affiche et l’option numéro 1 depuis le début de sa carrière, D’Angelo Russell va donc changer d’environnement. Il sera une option 2, puis probablement 3 quand Klay reviendra, et va évoluer dans une franchise dont la culture de la gagne est désormais bien établie.

Une telle expérience ne peut être que bénéfique pour lui.

D’Angelo Russell ne perd pas le nord, et il semble être de ceux pour qui l’argent est une grosse priorité. Qu’il n’en oublie pas les titres non plus si possible…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.