NBA – Joel Embiid responsable du shoot de Ben Simmons la nuit dernière ?

0

La nuit dernière, Ben Simmons a inscrit son premier shoot à trois points en carrière. Le meneur australien était certainement motivé à l’idée de prendre et de mettre ce tir, mais Joel Embiid l’a encore plus poussé à le faire.

Ben Simmons est la superstar du jour. Dans une nuit lambda de pré-saison, le joueur des 76ers a illuminé la section highlights en inscrivant son premier tir à trois points en carrière. Après avoir échoué 17 fois en autant de tentatives durant ses 2 premières saisons dans la ligue, l’Australien est enfin parvenu à débloquer son compteur.

On se doutait que cet « exploit » allait bientôt se produire. Simmons est apparu adroit et confiant dans son shoot de loin dans de nombreuses vidéos de workouts ou pick-up games cet été. Son travail a donc enfin payé, certes durant un match de pré-saison, mais qu’importe.

Joel Embiid a lui visiblement motivé son coéquipier à prendre le shoot. Jamais le dernier quand il s’agit de s’amuser, le pivot camerounais était très chaud pour que Simmons dégaine derrière l’arc.

On vous laisse observer la réaction de Jojo.

Embiid est le responsable de ce glorieux moment de l’histoire NBA, que Dieu le bénisse.

Lire aussi | Le geste fort du Heat pour Jimmy Butler

À la seconde où Simmons franchit la ligne médiane, Embiid a déjà son idée en tête. Il veut que l’Australien prenne le shoot. On le voit encourager son coéquipier à se lancer, comme une mère encouragerait son fils à aller voir ses camarades le premier jour d’école.

On ne sait pas si le shoot a fait l’unanimité, mais au moins, ça a rendu heureux Joel Embiid. C’est toujours ça de pris.

Plus sérieusement, on attend désormais de voir si Fresh Prince saura reproduire ce genre de tirs à long terme, durant la saison régulière puis pourquoi pas pendant les playoffs.

Personne ne va lui demander de devenir un shooteur – ce n’est pas son jeu naturel, mais si il peut de temps en temps inscrire un tir primé, il forcera petit à petit la défense à se rapprocher de lui à cette distance.

Impossible à stopper en transition, Ben Simmons peut franchir un cap offensivement si il parvient à devenir moins prévisible dans son jeu. Cela passera par du progrès dans son shoot. L’action de cette nuit était une première pierre posée. Il faut désormais qu’il continue à progresser dans ce domaine.

Joel Embiid est un vrai frère. Il a encouragé Simmons à prendre son shoot et a exulté ensuite. L’alchimie est en place à Philly.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.