NBA – Le joueur qui « vendait » LeBron James à Anthony Davis dès 2015

0

Si Anthony Davis est aujourd’hui aux Lakers, c’est évidemment lié à la présence de LeBron James dans l’effectif. Mais un autre joueur a apparemment joué un rôle plus important que ce qu’on imagine.

L’été dernier, LeBron James rejoignait les Lakers pour 4 ans. L’objectif n’était alors pas forcément de viser le titre dès la première saison – le King savait que ce serait impossible. La stratégie s’est plutôt axée sur le long terme, les Lakers comptent sur la présence du numéro 23 pour attirer d’autres stars.

Un an plus tard, la mission est accomplie. Anthony Davis a rejoint les Lakers, après des mois de rumeurs et négociations avec les Pelicans. Le transfert aura coûté cher à la franchise, qui s’est séparée de Lonzo Ball, Josh Hart, Brandon Ingram et de plusieurs premiers tours de draft pour récupérer AD. Mais l’essentiel est là : LeBron est entouré d’une deuxième star.

Un autre joueur que LeBron, bien plus inattendu, a apparemment joué un rôle dans le choix de Davis, c’est Kendrick Perkins. Le rugueux pivot a joué une année chez les Pelicans avec Davis, durant la saison 2015-2016. Proche de LeBron depuis l’adolescence et également passé par les Cavs juste avant NOLA, Perk avait souvent l’habitude d’aller dîner durant la saison avec Anthony Davis.

C’est durant ces moments que Perkins parlait de LBJ à Anthony Davis. C’est ce que le pivot explique au micro de ESPN.

J’avais l’habitude de beaucoup encenser LeBron auprès de lui. Il n’avait pas vraiment besoin de me demander, je me chargeais de lui en parler et de le complimenter.

Lire aussi | Steph Curry recadre d’emblée Kavion Pippen

Puis quelques années plus tard, à l’été 2018, Anthony Davis recherche un nouvel agent. C’est donc tout naturellement que Perkins décide d’introduire AD à Rich Paul de Klutch Sports, qui n’est autre que l’agence de… LeBron James.

Perkins explique que selon lui, c’était là meilleure décision à prendre pour AD.

J’ai pensé que c’était la meilleure chose pour AD. J’ai pensé qu’il avait besoin d’être autour de ce genre de grandeur.

Un an plus tard, Anthony Davis est transféré chez les Lakers. À croire que tout était écrit d’avance.

Cette anecdote ne devrait pas forcément plaire aux fans des Pelicans. S’ils sont certainement très satisfaits de la tournure des événements puisqu’ils ont récupéré en un été Zion Williamson, Lonzo Ball, Brandon Ingram, Jaxson Hayes et bien d’autres, ils n’apprécient probablement pas le rôle joué par Perkins dans ce processus qui en l’espace de 4 ans, a contribué de fil en aiguille au départ de AD.

On peut considérer en quelque sorte que le pivot a joué un rôle de double-agent au service à la fois de LeBron et de Klutch Sports.

Si le King est évidemment la raison principale de la venue de Davis aux Lakers, Kendrick Perkins a apparemment aussi eu une influence importante sur le choix de l’intérieur. C’est aussi ça, les relations entre joueurs au sein de la ligue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.