NBA – Russell Westbrook vs Damian Lillard : qui domine le duel en carrière ?

0

Pour la saison à venir, les Portland Trail Blazers et les Houston Rockets seront deux équipes redoutables dans la conférence Ouest. Les Blazers chercheront à confirmer leur finale de conférence avec Damian Lillard en fer de lance, tandis que les Rockets espèrent passer un nouveau cap avec l’arrivée de Russell Westbrook. Deux joueurs dont la rivalité est bien connue.

L’image restera gravée éternellement parmi les grands moments de l’histoire de la NBA. Au printemps dernier, Damian Lillard déclenche un tir à 10 mètres sur la tête de Paul George et envoie le Thunder en vacances et Portland en demi-finale de conférence. On ne le sait alors pas encore, mais il s’agit du dernier match de Westbrook avec sa franchise de toujours.

Un bien mauvais sort pour un joueur qui clamait un peu avant cette terrible sentence avoir constamment « botté les fesses » de Lillard dans leurs confrontations communes. Alors, Brodie avait-il raison ou tort ? A-t-il vraiment dominé Lillard au fil de leurs duels ? Comme nous l’avions fait avec LeBron James et Kawhi Leonard, il est temps d’opposer ces deux grands joueurs qui ont marqué la décennie.

Bien sûr, ici le but n’est pas de désigner le meilleur joueur mais bien d’analyser leurs confrontations directes (saisons régulières et playoffs). 

1. Bilan de leurs 28 affrontements

(au 9 octobre 2019)

Meilleur bilan total : Lillard (15V – 13D) 
Meilleur bilan en saison régulière : Westbrook (12V – 11D) 
Meilleur bilan en playoffs : Lillard (4V – 1D) 
Meilleur match au scoring : Westbrook (58 en SR) 
Meilleure match au rebond : Westbrook (14 en SR) 
Meilleure match à la passe :  Westbrook (16 en SR) 

Le duel marquant : 23 décembre 2014 – Thunder 111 – 115 Trail Blazers

  • Russell Westbrook : 40 points à 16/34, 10 rebonds, 6 passes, 3 interceptions en 38 minutes
  • Damian Lillard : 40 points à 11/21 (8/12 à 3 points), 11 passes, 6 rebonds, 2 interceptions en 45 minutes

2. Stats en saison régulière (23 matchs) 

(au 9 octobre 2019)

Russell Westbrook : 30.2 points à 44% (32% à 3p, 81% aux LF), 8 passes, 7.2 rebonds, 1.4 interception en 34.6 minutes   

Damian Lillard : 24.1 points à 42% (35% à 3p, 90% aux LF), 6.9 passes, 3.9 rebonds, 1.3 interception en 36.6 minutes  

3. Stats en playoffs (5 matchs) 

(au 9 octobre 2019)

Russell Westbrook : 22.8 points à 36% (32% à 3p, 88% aux LF), 10.6 passes, 8.8 rebonds, 1 interception en 39.5 minutes  

Damian Lillard : 33 points à 46% (48% à 3p, 85% aux LF), 6 passes, 4.4 rebonds, 2.4 interceptions en 39.7 minutes  

Lire aussi | LeBron James vs Kawhi Leonard : qui domine le duel en carrière ?

Contrairement à Leonard et James, nos deux concernés ont toujours joué dans la même conférence, ce qui multiplie les chances d’affrontements. Le nombre de duels en saison régulière s’élève à 23 pour un résultat très, très serré. D’une courte tête, Russell Westbrook s’impose avec une victoire de plus (12 à 11). Comme à son habitude, ses stats sont très complètes avec plus de 30 points, 8 passes et 7 rebonds. Il faut tout de même considérer que Damian Lillard arrive dans la ligue en 2012, à un moment où Brodie possède déjà quatre saisons NBA dans les pattes, ce qui lui a donné un réel avantage d’expérience sur les premières confrontations malgré le profil très « NBA ready » de Dame.

En atteste le bilan très pauvre du meneur des Blazers lors des 6 premières fois où il a affronté le Thunder de Westbrook : 13.8 points à 33% aux tirs pour 4 défaites. Sur ses deux premières saisons, il a donc vécu un véritable calvaire face à celui qui deviendra son plus grand rival.

Mais heureusement, la courbe va s’équilibrer par la suite. Les deux protagonistes vont se livrer de vrais duels de golgoths au fil des années, s’infligeant tour à tour des performances de haut niveau. D’ailleurs, ils comptent chacun un match à plus de 50 points en match-up direct en saison régulière. Pour Westbrook, c’était 58 points en 2017 et pour Lillard c’était lors de leur dernier match en date en saison régulière, en mars dernier. Il avait inscrit 51 points. Mais paradoxalement, les deux ont perdu lors de cette performance.

Pour ce qui est de la post-season, une seule série les a opposés et c’était au printemps dernier au premier tour des playoffs. Une série qui sera conclue par un nouveau match à 50 points de Lillard et cette fameuse action clutch. Sauf lors du match 3, le Blazer aura dominé son adversaire direct lors des quatre autres matchs de la série. Le roi du triple-double en a réalisé 6 face à Lillard dont deux en playoffs et compte également plus de gros cartons au scoring avec 5 matchs à plus de 40 points (dont un à plus de 50) contre 3 pour Lillard mais deux à plus de 50.

Globalement, Lillard et Westbrok se sont livrés des duels de grandes factures avec chacun leurs temps forts. Au début de sa carrière, Lillard a été durement dominé puis au fur et à mesure de son apprentissage du haut niveau, il a su encaisser l’impact physique et les forces se sont alors rééquilibrées. Désormais, sur leurs dernières confrontations, l’avantage lui revient clairement. Il est donc difficile de faire un choix alors que les deux joueurs sont en plein dans leur prime. Espérons qu’ils nous réservent encore de belles surprises lors des prochaines guerres entre Portland et Houston. 

Et selon-vous, Westbrook souffre-t-il trop d’avoir été dominé à ce point lors des derniers playoffs ou est-ce que le duel peut tout de même tourner à son avantage ? Faites votre choix !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.