NBA – Pourquoi David Fizdale fait confiance à Frank Ntilikina contre Boston

frank ntilikina trade new york knicks

A la suite de deux prestations correctes contre les Bulls et le Magic, Frank Ntilikina va débuter le prochain match face aux Celtics. On vous explique pourquoi David Fizdale lui fait confiance sur cette rencontre.

Publicité

Après avoir disputé à peine plus de trois minutes en trois matchs en début de saison, Frank Ntilikina a rapidement franchi les échelons aux Knicks. Bien aidé par les blessures, le Français sera titulaire ce soir à l’occasion d’affronter les Celtics.

Il débutera donc à la mène aux côtés de RJ Barrett. Un duo qui fait déjà rêver certains fans des Knicks, d’autant que les deux joueurs apprécient énormément de jouer ensemble.

Publicité

David Fizdale a tranché il y a quelques heures en annonçant la nouvelle. Lors du dernier match, il avait fait confiance à Wayne Ellington – plutôt shooteur – pour débuter. Mais changement de scénario face aux Celtics, et c’est bien l’opposition qui explique ce choix.

Car en face, Boston va miser sur son arme offensive numéro 1 pour gagner la rencontre : Kemba Walker. Particulièrement motivé il y a quelques jours contre les Knicks, il avait alors marqué 32 points. Ntilikina lui, n’avait pas joué.

Publicité

Lire aussi | L’explication de la ligue sur le geste polémique de Ben Simmons

Une décision très surprenante quand on sait que Ntilikina et Walker se sont croisés il y a quelques mois, lors de la coupe du Monde. Lors de cette confrontation, c’est bien le Français qui avait pris le meilleur sur Cardiac Kemba, et c’est ce qui explique sa présence dans le 5 ce soir. Fizdale s’explique :

Surtout avec la façon dont joue Kemba, avoir Frank sur le parquet nous donne une meilleure chance, même si cela ne garantit rien du tout. Je veux commencer par une meilleure défense et je dois mettre nos meilleurs défenseurs extérieurs sur le coup.

Publicité

Après plusieurs sessions vidéo, Fizdale a donc estimé que Ntilikina était le meilleur choix. On peut dire que le coach est donc revenu sur ses déclarations face à Orlando, quand il avait estimé qu’il était mieux de garder le French Prince sur le banc afin de lui éviter des problèmes de faute.

Publicité

Ce soir, face à Kemba, Ntilikina aura donc une seule mission : défendre le mieux possible le meneur des Celtics.

Les dernières actualités