NBA – Kawhi Leonard est-il vraiment en bonne santé ?

0

Après une année fructueuse avec les Raptors, Kawhi Leonard est arrivé à Los Angeles « plus en forme que jamais ». Mais est-il vraiment en bonne santé ? La question se pose désormais.

Publicité

Ce mercredi soir, le choc entre Clippers et Bucks n’a pas eu lieu. Si Giannis Antetokounmpo était bien là, ce n’était pas le cas de Kawhi Leonard pour cause de « load management ». Le dernier MVP des finales est encore trop juste pour disputer les back-to-backs.

Tant pis pour les fans, tant pis pour le business : le duel entre Giannis et Kawhi n’a pas pu voir le jour. Est-ce que les Clippers ont une bonne raison néanmoins ? La réponse est oui.

Car la ligue a mené son enquête avec les Clippers afin de savoir si Leonard avait un mot d’excuse pour manquer un match sur antenne nationale. Il s’avère que oui, puisque The Klaw « ne serait pas en pleine santé selon les standards de la ligue ».

Les Clippers et Kawhi auraient-ils donc menti ? On peut le penser, puisque pour rappel, l’intéressé avait affirmé à sa signature qu’il « ne s’était jamais senti mieux auparavant ».

Lire aussi | Que peuvent espérer les Warriors contre D’Angelo Russell ?

Mais d’après The Athletic, ce ne serait pas vraiment le cas. Via une source proche des Clippers, Kawhi ne serait pas à 100% et ce load management le confirme :

Des sources proches des Clippers confirment que Kawhi n’est pas en pleine santé aujourd’hui. Son historique de blessures et les données compilées expliquent que cette approche est la bonne.

Publiquement, si les Clippers sont rassurants concernant leur star, la vérité serait tout autre.

Publicité

Ce qui ne serait franchement pas surprenant. On sait que la blessure de Kawhi était sérieuse, mais que le risque de rechute serait assez élevé. L’approche prise par les Raptors a fonctionné l’an passé, mais plus importante encore, elle serait nécessaire afin que Kawhi reste en bonne santé.

Une décision compréhensible, même si inquiétant quelque part. Kawhi va-t-il s’en remettre un jour et disputer des back-to-backs ? Ce n’est en tout cas pas pour tout de suite et cela dépendra de l’évolution des choses.

La bonne nouvelle, c’est que cette stratégie adoptée par les Clippers fonctionne. A partir de là, le staff médical aurait tort de tenter une nouvelle approche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.