NBA – L’avis tranché de Michael Jordan sur le repos des joueurs

0

L’avis de Michael Jordan sur le fameux débat du load management ? Disons qu’il est conforme à ce que l’on aurait pu imaginer…

Michael Jordan reste très présent dans la planète NBA et n’est jamais avare de petites déclarations. C’est Steve Clifford, l’actuel coach du Magic, qui a rapporté la vision du numéro 23 vis à vis du load management alors que le débat fait rage autour du cas Kawhi Leonard :

Quand j’étais avec Michael Jordan à Charlotte, Michael avait l’habitude de dire aux joueurs : « Chaque année, vous êtes payés pour jouer 82 matchs ».

Un avis très tranché qu’a rapporté l’ex-coach des Hornets. Le propriétaire de la franchise est contre le load management. D’après lui, vous avez signé un contrat, vous devez le respecter et jouer les 82 matchs si vous n’êtes pas blessé. Un match « off » en prévision d’une potentielle blessure ou bien pour se reposer est donc totalement à exclure d’après MJ.

Lire aussi | Le problème de riche des Lakers grâce au King

Frappés de plein fouet par le départ de Kemba Walker, les Hornets, que beaucoup voyaient comme la pire franchise de la ligue, réalisent un début de saison satisfaisant. Avec 4 victoires pour 4 défaites, la franchise montre un joli visage avec une équipe joueuse et quelques promesses.

Actuellement sixième à l’Est, Charlotte est portée par un rookie P.J. Washington surprenant, un Devonte’ Graham en feu et un Miles Bridges qui confirme ses bonnes dispositions. Au vu de l’avis de l’homme aux 6 bagues, pas de repos pour les jeunes des Hornets cette année : il faudra jouer tous les matchs à fond, et pourquoi pas tenter de jouer aux trouble-fêtes ?

160 cadeaux à gagner sur l'appli Parlons Basket

Cette nuit, c’était le retour de Kemba Walker à Charlotte, un match chargé d’émotions pour le meneur, accueilli comme il se devait par son ancien public. Malgré un match moyen de ce dernier, Boston s’est imposé 108-87 avec notamment un Hayward qui confirme son retour en posant un 20-10 et un Tatum toujours très présent :

Michael Jordan n’est pas fan du load management et le fait savoir à ses joueurs. Pour lui, il faut tout donner durant les 82 matchs. Pas de repos donc, pour les Hornets…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.