NBA – Le problème de riche des Lakers grâce à LeBron James

0

LeBron James et une superstar qui attire les regards et les défenses, et le fait de jouer avec lui libère beaucoup d’espaces. Une aubaine pour les Lakers, à laquelle il faut néanmoins s’habituer…

Les Lakers sont à 6-1 en ce début de saison et tout semble aller pour le mieux. Effectif renouvelé, superstar ajoutée en la personne de Anthony Davis tout en ajoutant une défense de fer. LeBron James, lui, vient d’enchaîner son troisième triple-double de suite, rejoignant au passage Magic Johnson et Jason Kidd dans l’histoire.

Pour jouer avec une telle superstar, cela nécessite un temps d’adaptation. Le collectif ayant été largement renouvelé cet été, les Lakers ont dû se trouver une nouvelle identité de jeu sous les ordres de Frank Vogel. Le fait de jouer avec le King représente un certain nombres d’avantages comme le témoigne Kyle Kuzma sur le site des Lakers :

En jouant avec LeBron, il est toujours au centre de l’attention. Sur le terrain, tout le monde le regarde. Souvent, quand les gars viennent ici, ils n’ont pas l’habitude d’avoir des shoots grands ouverts.

C’est un défi pour certains gars, ou un ajustement – pas tellement un défi. La plupart du temps, quand on avait besoin de tjrs précieux, on les a mis. Mais on doit être plus réguliers.

Lire aussi | Carmelo Anthony a un message pour la ligue

The Chosen One offre donc de nombreux espaces pour ses coéquipiers, leur permettant d’avoir des tirs ouverts. Il est vrai que le fait d’avoir un joueur du calibre de LBJ accapare les attentions du scouting report, encore plus si on ajoute la menace Anthony Davis qui plane par ailleurs.

Kyle Kuzma, dans sa troisième année, est le seul jeune du Young Core qui a été conservé à la suite du trade pour AD. Blessé en début de saison, il est revenu depuis 3 matchs avec des minutes limitées et un rôle de sixième homme. Grand artisan de la victoire face aux Bulls, il a montré qu’il fallait compter sur lui cette année en marquant 11 de ses 15 points dans le dernier quart.

160 cadeaux à gagner sur l'appli Parlons Basket

Quoiqu’il en soit, le constat de Kuz est simple : LeBron James offre des tirs précieux et les Lakers doivent les convertir. C’est ce dernier point qui pourrait poser problème : les hommes de Frank Vogel doivent être plus consistants dans cet exercice afin de bonifier les espaces offerts par le King.

L’équipe affiche 23.6 passes par match, tandis que le King mène lui la ligue en assists avec 11.1 de moyenne. Kyle Kuzma, lui, tourne à 2/16 de loin en 3 matchs, une donnée à améliorer. Les Lakers doivent sanctionner plus systématiquement s’ils veulent aller chercher le titre, à la manière des Cavs de 2016. Ils ont les armes pour, avec Danny Green, Quinn Cook ou encore Troy Daniels pour ne citer qu’eux…

Kyle Kuzma le souligne, c’est une chance de jouer avec The Chosen One au vu des espaces qu’il offre, mais c’est aussi un ajustement à faire et une habitude à prendre. Aux Lakers d’être plus réguliers dans la conversion afin de continuer leur excellent début de saison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.