Publicité

NBA – Les Celtics retirent 2 joueurs majeurs de la liste des transferts

Jayson Tatum et Marcus Smart se félicitent
Bleacher Report

Après une fin de saison 2019 agitée, les Celtics ont connu quelques changements durant l’été. Et pourtant, ils ont débuté tambour battant cette année, au point que certains joueurs de l’effectif soient déclarés intouchables.

Publicité

Les Celtics ne pouvaient pas rêver meilleur scénario. Après une saison 2018-2019 complètement ratée, puis un été marqué par les départ cumulés de Kyrie Irving, Al Horford et Marcus Morris dans une moindre mesure, le moral n’était pas au mieux chez les pensionnaires du TD Garden.

Malgré l’arrivée de Kemba Walker, venu remplacer celui qui fait désormais le bonheur des Nets, il était difficile pour beaucoup d’imaginer les Celtics lutter avec les deux mastodontes de la conférence Est, Milwaukee et Philadelphie. Et pourtant. Si les Bucks tiennent leur rang attendu et occupent actuellement la première place de leur conférence, les 76ers ont eux démarré plus lentement.

Publicité

Et ce sont les Celtics qui en profitent. Vainqueurs de 10 de leurs 11 premiers matchs, les hommes de Brad Stevens sont actuellement deuxièmes de l’Est, après avoir occupé la première place durant de longs jours. Mais voilà, un certain joueur grec pas trop mauvais au basket, nommé Giannis Antetokounmpo, est en train de propulser son équipe tout en haut de la conférence Est.

Après ce premier mois de compétition réussi, les dirigeants veulent donc continuer à faire confiance à ce groupe. D’après Brian Windhorst de ESPN, le noyau de l’équipe, composé de Kemba Walker, Jaylen Brown, Jayson Tatum, Gordon Hayward et Marcus Smart, serait intouchable.

Publicité

Lire aussi | Giannis lâche un triple-double inédit dans l’histoire des Bucks !

Maintenant qu’ils ont retrouvé de la stabilité dans leur vestiaire et dans leur jeu, les Celtics ne veulent pas casser cette dynamique. Le journaliste explique également que le marché des transferts n’est pas très ouvert cette saison, ce qui est, pour les Celtics, un argument supplémentaire pour pencher vers le statu-quo.

La réalité est que les Celtics n’ont pas d’options faciles si ils sont déterminés à améliorer leur effectif. Alors que certains pourraient s’amuser à trouver des solutions avec la Trade Machine, Boston a été clair avec tous ceux qui ont demandé : leur noyau de joueurs n’est absolument pas disponible.

Cela inclut, d’après les sources, Hayward et Smart, des joueurs qui ont été considérés comme des possibles monnaies d’échange par le passé.

Publicité




La logique est compréhensible pour les Celtics. Alors qu’on leur associait récemment une volonté d’améliorer leur poste de pivot, les C’s préfèrent ne pas bouger. Le groupe vit bien, les victoires s’empilent, alors pourquoi se séparer de plusieurs joueurs majeurs à l’heure actuelle ?

Si le club connait un coup de moins bien à l’avenir, peut-être que les dirigeants des Celtics reviendront sur leur décision. Ou peut-être pas. Les Celtics vont gagner des matchs durant la saison régulière, ils seront probablement sur le podium de la conférence Est. Mais ce qui nous intéresse, ce sont les playoffs. Et sans aucun pivot dominant actuellement présent dans l’effectif, sans manquer de respect à Enes Kanter, Daniel Theis ou Vincent Poirier, il sera difficile de survivre.

Ce qui amènera les Celtics à un moment ou un autre de la saison face à un choix. Conserver ce groupe en l’état, en ayant connaissance de son plafond, ou alors casser le noyau pour tenter d’améliorer l’effectif.

Publicité

En attendant, tout va bien pour les Celtics cette saison. L’ambiance est de retour au beau fixe dans le vestiaire, les victoires s’accumulent avec la manière, que demander de plus ?

Feed NBA 24/24