NBA – Clint Capela signe une série monumentale !

0

Clint Capela est en mode machine à rebonds en ce début de saison. A la clé, une série impressionnante plus vue depuis 50 ans. Oui, l’époque de la télé en noir et blanc et de Wilt Chamberlain.

La nuit dernière, les Rockets se sont inclinés 133-135 au terme d’un match fou face à des Spurs auteurs d’un comeback durant le quatrième quart et porteurs du coup de grâce au bout de deux prolongations. Menés par le sophomore Lonnie Walker, auteur de 28 points et 4 rebonds à 55.6% (10/18) au tir et 57.1% (4/7), les hommes de Pop se rassurent un peu après la déconvenue face à Detroit.

Du côté des hommes de Mike D’Antoni, les deux superstars ont sorti la machine à briques avec un James Harden auteur de 50 points, 9 rebonds et 6 passes à 28.9% (11/38) au tir et 20% (4/20) du parking et un Russell Westbrook avec 19 points, 10 rebonds et 10 passes à 7/30 (23.3%).

Clint Capela, lui, a fait du ménage dans la raquette avec 22 points et 21 rebonds à 9/9 au tir, poursuivant ainsi une folle série :

Clint Capela a récolté au moins 19 rebonds lors de chacun de ses huit derniers matches, la plus longue série en NBA depuis 50 ans.

Lire aussi | Nuit de record pour James Harden et pas que des bons

Il y a 50 ans, les stars présentes en NBA étaient un Wilt Chamberlain vieillissant ou encore Elvin Hayes, des monstres du rebond. Depuis ? Dennis Rodman, Ben Wallace et tant d’autres sont passés par la ligue, sans jamais faire si bien.

Ce n’est donc pas la stat du coin donc pour un Clint Capela qui réalise un excellent début de saison. 19, 4 fois 20, 2 fois 21 et 23 rebonds, voilà une performance monumentale du pivot suisse qui lui garantit une place de choix dans les livres d’histoire.

Avec 15.1 points et 15.1 rebonds à 65.7% au tir, le pivot se situe à la deuxième place du nombre de rebonds par matchs derrière l’inévitable André Drummond, autre machine à rebonds avec 17 en moyenne par match. A voir s’il en vient à poursuivre cette série, avec notamment, au prochain match, un test face à la raquette des Raptors.

Quoi qu’il en soit, le Suisse sera important pour Houston dans l’optique de la quête d’une bague. Après une saison dernière en demi-teinte, il s’éclate cette saison et semble franchir un step.

Après une fin de saison dernière compliquée, Clint Capela remplit sa part du deal, et pas qu’un peu. Cette impressionnante série en atteste.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.