NBA – Jaylen Brown explique sa célébration buzz d’hier

0

Durant le choc qui opposait le Heat et les Celtics, Jaylen Brown s’est offert une célébration provocatrice après un tir à distance. Mais quelle en était la signification ?

Publicité

La nuit dernière, le Heat se déplaçait chez une autre équipe en forme de ce début de saison et s’est incliné 93-112 malgré les 37 points, 6 rebonds et 4 passes de Jimmy Butler. Chez les locaux, Kemba Walker avec 28 points, 4 rebonds et 7 passes a répondu présent pour porter son équipe vers sa 15ème victoire, pour 5 revers.

Autre joueur excellent côté C’s, Jaylen Brown. Avec 31 points et 4 rebonds à 10/20 au shoot et 5/9 (55.6%) du parking, il a encore répondu présent en ce début de saison.

Adroit de loin, il s’est permis une petite célébration après un 3 :

Un petit kiss dirigé vers la foule ou bien le banc du Heat ? Un peu des deux sans doute. Très régulier depuis le début de la saison, on sent l’arrière plus en confiance que ces dernières années à l’image de cette célébration.

Lire aussi | Trae Young sait quand la compraison avec Luka Doncic s’arrêtera

Il l’a d’ailleurs commentée en sortie de match :

Les gens aiment dire que je ne suis pas un bon shooteur. Alors quand je fais ça, c’est mon cadeau pour eux.

Chris Grenham de NESN

Un bisou soufflé à l’encontre de ses détracteurs donc, et le jeune joueur a de quoi en envoyer au vu de son début de saison. Tournant à 19.9 points et 6.9 rebonds à 49.4% au shoot et 38.2% de loin, il semble revivre après une dernière campagne compliquée. Dans un collectif beaucoup plus léché que l’année dernière, il s’éclate et porte les C’s aux côtés de Kemba et de Jayson Tatum.

Publicité

Son pourcentage de loin est le plus élevé depuis sa saison sophomore, signe qu’il est en confiance et n’hésite pas à prendre des tirs pour sanctionner. Avec 5.2 tentatives par match contre 3.7 la saison dernière, il montre tout le talent entraperçu sur ces dernières années.

Comme son équipe, le jeune arrière paraît transformé avec le départ de Kyrie Irving et l’arrivée d’un Cardiac Kemba plus collectif. 2ème à l’Est, Boston apparaît comme une des équipes en forme de cette première partie d’exercice et ne demande qu’à continuer sur cette dynamique derrière son vivier de jeunes et son nouveau All-Star.

Petit kiss soufflé en direction de ses détracteurs de la part de Jaylen Brown. La confiance, dans le haut niveau, ça fait parfois beaucoup.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.