NBA – La petite phrase pleine de maturité de Kyle Kuzma

0

Moins en avant cette année chez les Lakers suite à l’arrivée de Anthony Davis, Kyle Kuzma doit s’adapter. Un nouveau rôle, des nouveaux coéquipiers, beaucoup de choses changent pour Kuz. Le point positif, c’est qu’il semble aborder la situation avec maturité.

Lors de ses deux premières saisons en NBA, Kyle Kuzma a débuté 105 matchs sur 147 joués. Cette saison, plus rien n’est pareil. Anthony Davis est arrivé, devenant automatiquement l’ailier fort titulaire. De ce fait, Kuz est alors passé sur le banc. Surtout, il s’est blessé durant la préparation à la Coupe du Monde avec Team USA, ratant le début de la saison.

En 19 matchs, dont un seul en tant que titulaire, il propose des stats bien en-dessous de ses moyennes en carrière : 11.3 points, 3.5 rebonds et 0.8 passe décisive à 50% aux tirs dont 36% à trois-points. Un résultat logique puisque son temps de jeu est passé de 33.1 minutes de moyenne l’an dernier à 22.9 minutes cette année.

Malgré tout, Kyle Kuzma gère ce changement de rôle avec philosophie. Les victoires s’enchainent pour son équipe, et c’est tout ce qui lui importe.

Kyle Kuzma était interrogé sur la recherche de son rôle et la manière dont il prend ses tirs : « Nous sommes une équipe à 20-3 et c’est tout ce qui compte à l’heure actuelle ».

Lire aussi | Chris Paul explique sa dénonciation hier dans le money-time

Alors qu’on pouvait imaginer qu’il aurait des difficultés à accepter ce passage sur le banc, Kuz reste muet. Il se comporte en vrai professionnel et ne se plaint pas, pour le moment. Le signe d’un joueur qui murit et qui comprend que la réussite du collectif passe avant tout.

La nuit dernière, lors de l’imposante victoire des Lakers face aux Blazers (136-113), Kuzma s’est montré sous son meilleur jour. En 25 minutes, il termine à 15 points et 6 rebonds à 6/15 aux tirs. Une belle performance en sortie de banc pour le joueur de 24 ans.

Les Lakers, détenteurs d’un bilan de 20 victoires et 3 défaites, continuent de rouler sur la ligue. Meilleure équipe de la ligue avec les Bucks, ils dominent avec la manière, et on se demande bien jusqu’où cela peut les amener.

Les playoffs ? Bien évidemment. Mais ce qui intéresse cette équipe, ce sont les finales, ni plus ou moins. À l’heure actuelle, ils sont plus que favoris pour sortir de l’Ouest. Mais la saison est encore longue et d’autres équipes auront des arguments à faire valoir.

Engagés dans une saison parfaite jusqu’à maintenant, les Lakers naviguent sans accroc. Pour Kyle Kuzma, l’adaptation au sein de cette machine très rapidement huilée n’a pas été simple. Mais l’ailier commence à trouver et à accepter son rôle, pour le bien de son équipe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.