Publicité

NBA – Pourquoi Lonzo Ball sort désormais du banc

Pourquoi Lonzo Ball sort du banc
USA Today (DR)

Titulaire en début de saison, Lonzo Ball est depuis quelques matchs relégué sur le banc. Alvin Gentry a justifié son choix la nuit dernière.

Publicité

La nuit dernière, les Pelicans recevaient le Magic et ont continué de couler avec une défaite (119-130). Malgré 4 joueurs à plus de 20 points, la franchise n’a pas pu résister face au collectif d’Orlando avec 8 joueurs avec plus de 10 unités, dont un Nikola Vucevic de retour de blessure.

Lonzo Ball, arrivé des Lakers cet été, est une nouvelle fois sorti du banc et a proposé 9 points (3/7 et 2/4 de loin), 5 rebonds et 6 passes. Cantonné à un nouveau rôle qu’il n’avait pas franchement dû imaginer ou souhaiter, le meneur connaît un temps d’adaptation logique.

Publicité

Son coach Alvin Gentry s’est d’ailleurs justifié sur ce choix en conférence d’avant-match :

Nous avions besoin de quelqu’un dans la second unit qui puisse bien délivrer la balle, et trouver des bons tirs aux gars. Nous avons pensé qu’en le mettant dans ce rôle et en mettant un autre gars, Kenrich Williams, dans le 5 de départ, nous pourrions améliorer le déroulement général du match pour nous.

Publicité

Lire aussi | Une première All-Time pour LeBron et Davis

C’était devenu inévitable à cause de l’infirmerie. Mais nous avons aussi eu beaucoup de mal durant le deuxième quart-temps des matchs, non seulement sur le plan défensif, mais aussi sur le plan offensif. Nous avons des difficultés dans ce domaine et nous nous sommes dit que c’était peut-être la bonne chose à faire.

Officiellement du moins, Lonzo a donc été mis sur le banc pour apporter une présence défensive et offensive à un second unit en manque de repère. Son coach souhaite ainsi utiliser sa qualité de passes pour dynamiter la seconde unit et mettre Kenrich Williams dans le 5 pour apporter un peu de taille.

Seulement voilà, le meneur semble avoir besoin de temps pour s’adapter à ce nouveau rôle et le placer sur le banc, même si ce n’est pas la seule raison, n’est apparemment pas la solution aux maux de la franchise puisqu’elle est sur une série de 12 défaites consécutives. Un record de médiocrité all-time pour les Pels.

Publicité




En effet, les hommes de Gentry, toujours privés de Zion Williamson, n’y arrivent pas avec un bilan de 6 victoires pour 21 défaites, et une 14ème place à l’Ouest. Pourtant, après un été réussi, les attentes étaient grandes autour de cet effectif prometteur mélangeant jeunesse et expérience, mais il semble clair que la saison s’annonce longue du côté de la Nouvelle-Orléans.

Lonzo Ball, de son côté, tourne à 10.1 points, 4.4 rebonds et 5.5 passes mais connaît quelques difficultés avec son tir puisqu’il shoote à 37.4% et 33.9% de loin mais il est aussi régulièrement touché par les blessures. A voir maintenant si ce nouveau rôle peut lui être bénéfique mais pour l’instant, l’embellie espérée en Louisiane n’est pas au rendez-vous.

Publicité

Lonzo Ball sur le banc ? Pour Alvin Gentry, une chose inévitable au vu des blessures et de la dynamique de son effectif. Il compte sur le jeune meneur pour dynamiter le banc avec son excellente vision, en vain pour l’instant.

Feed NBA 24/24