Publicité

NBA – Le jour où Giannis a réalisé qu’il pouvait regarder LeBron dans les yeux

LeBron James et Giannis Antetokounmpo
(DR)

LeBron James et Giannis Antetokounmpo s’affronteront ce soir pour la première fois de la saison dans un énorme duel. Ce dernier est d’ailleurs revenu sur le jour où il réalisé qu’il pouvait regarder le King dans les yeux.

Publicité

24 victoires pour 4 défaites : bilans identiques pour Lakers et Bucks, qui règnent sur l’Ouest et l’Est sur cette première partie de saison. Les deux franchises viennent de s’incliner et ont pour volonté de passer leurs nerfs, et, cela tombe bien, elles s’affrontent ce soir dans un duel entre grosses cylindrées.

LeBron James côté Angelinos, et Giannis Antetokounmpo côté Milwaukee, réalisent des saisons monstrueuses et sont au coude à coude pour le MVP alors que leur premier duel se profile. Un affrontement entre deux visages de la ligue, un éternel et un nouveau, qui promet d’énormes étincelles la nuit prochaine dans le Wisconsin.

Publicité

Après avoir déclaré sa flamme au King, Giannis en a donc profité pour détailler le jour où tout a basculé pour lui face à LeBron auprès de The Athletic. Un soir de 2016, pour être précis, lors d’une victoire de 17 points de Milwaukee derrière un 34-12 du Freak.

« Je me souviens que je l’ai fait reculer, reculer au poste bas et que j’étais sur le point de me tourner pour tirer, et il a fait une faute ».

Après cette faute, le coach des Cavs Tyronn Lue a retiré ses titulaires du match. Antetokounmpo et les Bucks avaient forcé Cleveland à rendre les armes avec plus de 7 minutes à jouer.

Publicité

Lire aussi | Draymond Green s’emporte sur la traversé du désert de Melo

Lorsqu’il y repense, Giannis affirme que c’est le moment où il a réalisé qu’il pouvait regarder LeBron droit dans les yeux. C’était le premier match où il n’était pas en admiration devant James, ce qui était très différent de ses premières années en NBA.

« Mec, le voir courir sur le parquet était genre : ‘Merde. C’est LeBron James’. Mais en vieillissant, ça change. Mais il n’y a pas eu de gars dans la ligue qui à un moment donné n’ont pas regardé LeBron en se disant : ‘C’est LeBron James.' »

Une sorte de déclic pour le MVP en titre, qui était jusque là impressionné de croiser un tel joueur, presque intimidé. Depuis, il a lancé la machine et marche dans les pas de son illustre aîné en atomisant un à un ses adversaires. Cette saison, il tourne à 31.7 points, 12.8 rebonds et 5.3 passes tout en conduisant les Bucks sur le toit de l’Est.

Publicité




Son modèle, de retour après une saison compliquée, n’est pas en reste puisqu’il tourne à 25.9 points, 7.3 rebonds et 10.6 passes de moyenne à presque 35 ans. Leurs franchises respectives cartonnent avec les mêmes bilans et le vainqueur de l’affrontement entre Bucks et Lakers repartira en tête de la NBA la nuit prochaine.

Maintenant que Giannis est moins impressionné par LeBron, il aura, lors de match, le désir d’envoyer un message à la ligue et cela tombe bien, puisque son opposant du soir a la même volonté.

Publicité

Ce jour où LeBron a fait faute sur lui avant de quitter le parquet mine basse aura marqué un tournant pour le Greek Freak. Maintenant qu’il ne craint plus son aîné, il est prêt à venir le concurrencer pour son trône.

Feed NBA 24/24