NBA – Comment le clan de Kawhi a profondément choqué les Lakers

Kawhi Leonard sous le feu des critiques
Alex Gallardo

Cela fait maintenant plusieurs mois que Kawhi Leonard a rejoint les Clippers plutôt que les Lakers. Il a fallu une semaine à l’ailier pour faire son choix après 7 jours de négociations. 7 jours durant lesquels les Angelinos n’auraient vraiment pas apprécié les démarches du clan Leonard.

Publicité

Nous sommes bientôt en 2020 et cela fait 6 mois que Kawhi Leonard a rejoint les Clippers. Pourtant croyez-nous, ce feuilleton risque de faire encore parler et pas qu’un peu. La preuve en est aujourd’hui puisque The Athletic, via Sam Amick, vient encore de dévoiler quelques informations croustillantes sur ce dossier aussi passionnant que complexe.

En juillet dernier pour rappel, trois franchises se sont battues pour signer The Klaw : les deux de Los Angeles, ainsi que les Raptors. Pendant des semaines, ce sont bien les Angelinos qui ont tenu la corde, certains membres de la franchise étant même très confiants sur le sujet. Seulement voilà, tout a rapidement changé.

Publicité

La faute au clan de Kawhi, ou tout particulièrement Dennis Robertson, l’oncle du joueur, encore plus redouté que la mère d’Adrien Rabiot ou le père de Neymar. Dès le début des négociations, Robertson aurait donc tenté d’obtenir certains avantages illégaux auprès des équipes. On parle ici d’un avion privé disponible à n’importe quand, une maison et – le meilleur pour la fin – une somme d’argent afin de rejoindre la franchise.

La demande a été transmise aux Clippers, aux Raptors et aussi aux Lakers. Jeanie Buss, la propriétaire des Angelinos, n’a pas vraiment apprécié l’idée et a tourné court aux discussions. Mais l’oncle de Kawhi ne s’est pas arrêté en si bon chemin, pensez-vous.

Publicité




Lire aussi | Le futur d’Anthony Davis déjà scellé ?

Robertson, suite à ce refus catégorique, a donc demandé ouvertement pourquoi Magic Johnson avait obtenu certains avantages il y a presque 30 ans. A l’époque, l’ancienne gloire de la franchise découvrait qu’il était atteint du SIDA, le forçant à mettre un terme à sa carrière. Une véritable tragédie comme vous l’imaginez.

Jerry Buss, encore propriétaire à ce moment, avait donc fait un geste de grande classe pour Magic. Les Lakers lui devaient encore 14 millions de dollars sur son contrat, et ont décidé de trouver un accord avec lui et sa famille pour que l’argent ne soit pas un problème pour le futur. Il faut bien comprendre qu’à cette période, le VIH était très souvent mortel à court terme.

Publicité

Une question pas très classe de la part de Robertson, mais qui a été utile. Jeanie Buss a rapidement compris que le clan Leonard utilisait les Lakers afin de convaincre les Clippers d’accéder à leurs demandes. Kawhi ayant signé à Los Angeles, on peut penser que cela a marché, ce qui serait illégal.

L’ailier, champion en titre en juin dernier, avait-il réellement l’intention de rejoindre les Lakers ? On peut sérieusement en douter au vu des négociations menées par Robertson. Un jeu dangereux, qui pourrait coûter très cher à l’avenir.

Publicité

Les Lakers ont sans doute été manipulés dans ce dossier. Cette histoire ne va pas améliorer la réputation du clan Kawhi Leonard au sein de la ligue.

Buzz En coulisses Kawhi Leonard Los Angeles Clippers Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA