NBA – Les Warriors ont-ils fait une erreur avec leur cut ?

0

C’est officiel depuis ce matin, Damion Lee a rejoint à plein temps l’effectif des Warriors… au détriment de Marquese Chriss, coupé. Joueur apprécié au sein de l’effectif, quelques doutes viennent entourer son départ .

Publicité

Ce matin, le Woj annonçait que Damion Lee, à qui il restait 2 jours de two-way contract, intégrait l’effectif des Warriors à part entière, au prix du cut de Marquese Chriss. Ce dernier affichait quelques promesses sur cette saison et restait un joueur avec du potentiel. Son départ a donc forcément interrogé.

En effet, Chriss était très apprécié dans le vestiaire, notamment par Draymond Green et D’Angelo Russell avec qui il était proche, et ce choix de la part de la franchise peut en surprendre plus d’un.

Dernièrement, c’était même Steve Kerr qui le décrivait en termes élogieux en lui promettant un bel avenir, soulignant le fait qu’il était l’exemple parfait de jeune joueur à développer. Destiné à devenir une solide rotation s’il confirmait les promesses, le jeune joueur a vu sa saison être brisée net par ce cut.

Un choix peu populaire auprès du vestiaire selon The Athletic, étant donné sa proximité avec les piliers et sa parfaite intégration. L’intérieur tournait à 7.4 points (48.5%) et 5.4 rebonds de moyenne en 18 minutes cette saison, et les coachs voyaient en lui un potentiel certain.

Lire aussi | La volonté quasi-obligatoire des Lakers en échange de Kuzma

Autre élément étonnant ? Une autre solution était possible, et aurait permis d’éviter ce cut. En effet, l’expiration des 45 jours du two-way contract de Lee vendredi, une solution était de le laisser de côté jusqu’en mars, date à laquelle la 15ème place du roster s’ouvre, évitant ainsi ce cut.

Autre solution pour les Dubs, échanger un vétéran comme Alec Burks avant la trade deadline du 6 février, afin de libérer une place pour le jeune joueur. La franchise n’a semble-t-il pas eu la patience d’attendre aussi longtemps et a donc du prendre une décision difficile, mais sans doute mûrement réfléchie, même si elle interroge.

Publicité

Pour Chriss, il attirera sans doute quelques convoitises d’équipes désireuses de poursuivre son développement à moindre coût. A moins que, free agent cet été, il ait un deal avec les Warriors pour re-signer du côté de la Baie durant l’été. Qui sait.

Quoiqu’il en soit, ce cut marque un coup d’arrêt pour celui qui avait enfin trouvé le moyen de lancer sa carrière à Golden State.

Le cut de Marquese Chriss était-il une erreur ? Apprécié dans le vestiaire, ce départ surprenant a suscité quelques réactions étonnées. Seul l’avenir nous apportera la réponse à cette question.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.