Publicité

NBA – Le Heat prêt à monter une superteam prochainement

Tyler Herro, Jimmy Butler et Bam Adebayo du Heat
(DR)

Si Pat Riley est surnommé Le Parrain, ça n’est pas pour rien. A 75 ans, le génie prépare une dernière masterclass avant de rendre son tablier.

Publicité

Quand on parle superteams, Pat Riley est bien placé pour être dans la discussion. Coach des mythiques Lakers showtime de Magic Johnson, Kareem Abdul-Jabbar, James Worthy et consorts, il a bâti près de 3 décennies plus tard le Big Three du Heat en tant que président. Et il n’est pas rassasié.

Après un été particulièrement réussi où Jimmy Butler est arrivé, Miami est à l’heure actuelle la meilleure équipe de la ligue à domicile. Armée de ses jeunes, dont un Bam Adebayo en progression spectaculaire, la franchise peut clairement prétendre à du lourd dans les années à venir.

Publicité

Et ça tombe bien, puisque Pat Riley n’a pas du lourd en tête, mais du très lourd. Il y a quelques semaines, déjà, Shams Charania rapportait que le Heat faisait en sorte d’ajuster ses finances pour être en position de faire un gros coup en 2021.

Pour rappel, si la classe de free agency 2020 s’annonce calme, la 2021 pourrait être une des plus incroyables de l’histoire, avec potentiellement LeBron James, Kawhi Leonard, Giannis Antetokounmpo, Paul George, Rudy Gobert ou encore Bradley Beal, pour ne citer qu’eux, sur le marché.

Publicité

Lire aussi | Le scénario de rêve pour les Warriors 2021 se dessine

On sait d’ailleurs que le Greek Freak plairait particulièrement à Miami, pour former un duo de folie dont Kendrick Perkins estimait tout récemment qu’il était parfait. Le toujours très bien informé Brian Windhorst d’ESPN était récemment de passage sur Sirius XM, et il a confirmé ces grosses ambitions en Floride :

Ce qui compte de nos jours, dans cette ligue, c’est avoir un joueur qui vous dit : « Je veux jouer pour vous, trouvez un moyen que ça se fasse ». Kawhi Leonard l’a fait avec les Clippers, et ils l’ont fait. Si vous avez ça dans cette ligue, vous avez beaucoup de choses. Et Pat Riley, même à 75 ans, est au fait de ça, et je crois que le Heat est dangereux pour l’avenir. Ils ont déjà 2 All-Stars, car Bam Adebayo est un All-Star maintenant.

Faites attention : dans les prochains 12 ou 18 mois, Pat Riley va essayer de construire une dernière superteam à Miami.

Publicité




L’idée est simple : Jimmy Butler, l’un des meilleurs two-way players de la ligue, est déjà là, et il s’y plait. La jeunesse est prometteuse, que ce soit Tyler Herro, Kendrick Nunn, Bam Adebayo ou Duncan Robinson. Pour Riley, ces joueurs sont du win-win : soit ils continuent de progresser et s’affirmer comme cadres, soit leur trade value permettra de partir en quête d’une superstar.

Car le nerf de la guerre est là : le front office du Heat veut une autre superstar à associer à Jimmy Butler, pour ainsi former la superteam dont parle Windhorst. Giannis semble être le nom qui revient avec le plus d’insistance, mais faites confiance à Pat Riley pour explorer toutes les options parmi les top players.

Publicité

Alors que la dernière saison de Dwyane Wade pouvait laisser présager une transition pénible, Miami est déjà de retour aux affaires. Survolté, Pat Riley ne compte pas s’arrêter là et veut monter un candidat au titre sous 12 à 18 mois. A surveiller de très près.

Miami Heat NBA 24/24

Feed NBA 24/24