Publicité

NBA – La ligne de stats qui fait mal pour Frank Ntilikina

La ligne de stats qui fait mal pour Frank Ntilikina
(DR)

En petite période de doute avec les Knicks, Frank Ntilikina a connu un match noir face aux Lakers la nuit dernière. La preuve ? Une ligne de stats plutôt rare dans l’histoire, et pas en bien.

Publicité

Décidément, ce n’était pas la journée des Français. En plus de la punition de Sekou Doumbouya par son coach, les Knicks de Frank Ntilikina ont récolté leur 33ème défaite la nuit dernière en s’inclinant 100 à 92 face aux Lakers. Toujours engluée dans les bas-fonds de l’Est, la franchise n’y arrive pas malgré du mieux depuis la prise de fonction de Mike Miller au coaching. Un des symboles de ces difficultés ? Frank Ntilikina lui-même.

Auteur d’un match noir face aux pourpres et or, le Français a compilé 0 points (0/8 dont 0/2 de loin), 2 rebonds et 1 passe en 12 minutes passées sur les parquets.

Publicité

Aucun tir rentré avec au moins 8 tentatives, tout ça en 12 minutes ou moins ? Seuls 24 autres joueurs ont réalisé une ligne de stats aussi catastrophique d’inefficacité offensive dans toute l’histoire de la ligue. Certains noms ne vous seront d’ailleurs sans doute pas inconnus, vous avez donc tout le loisir d’y jeter un petit coup d’œil.

Cette entrée dans ce triste club reflète parfaitement les difficultés du meneur tricolore en ce moment. Alors que son début de saison était prometteur et qu’il commençait à s’installer dans la ligue, il semble marcher à reculons, et, toujours irrégulier, son temps de jeu en pâtit.

Publicité

Lire aussi | Frank Ntilikina à deux doigts d’exploser Dwight Howard

En effet, alors que David Fizdale l’avait propulsé titulaire et qu’il prenait de plus en plus ses responsabilités, le licenciement de ce dernier a re-battu les cartes. Mike Miller désormais en poste, le Français a vu passer peu à peu devant lui des joueurs comme Reggie Bullock ou Elfrid Payton, qui sont revenus de blessure entre temps.

En raison des performances plutôt limitées de ces derniers, le French Prince aurait dû poursuivre sur sa lancée et ainsi se garantir un beau temps de jeu. On en est plutôt loin, et le match d’hier en est la parfaite représentation. Tournant à 6 points, 2.2 rebonds et 3.1 passes à 37.1% et 31.3% de loin, l’ancien de la SIG stagne.

Publicité




En effet, en dehors de l’aspect offensif, son impact défensif et sa hargne sont toujours aussi précieux. Pour passer un cap, comme il en parlait courant décembre, Frankie Smokes doit persévérer et continuer dans ce développement de son tir, afin de se garantir une place en NBA, chez les Knicks… ou autre part.

Avec un temps de jeu plus réduit ces dernières semaines, vous l’avez bien compris, cette série noire arrive au mauvais moment. Néanmoins, le Français a déjà montré des belles choses et son association avec R.J. Barrett était prometteuse.

Publicité

Frank Ntilikina est dans le dur en ce moment, et sa ligne de stats rare dans l’histoire en est le parfait exemple. A lui désormais de revenir à son niveau de début de saison, au risque de voir son temps de jeu continuer à dégringoler.

Feed NBA 24/24