NBA – Le traitement très spécial des Pelicans pour Zion

0

Foulant maintenant les parquets depuis 4 matchs, Zion Williamson continue de prendre ses marques dans la ligue. Très protecteurs avec lui, les Pels lui font d’ailleurs suivre un traitement très particulier.

Publicité

14 points et 9 rebonds à 7/13 au tir en 31 minutes la nuit dernière pour Zion Williamson, lors de la victoire des Pels 125 à 111 chez les Cavs. Victorieux pour la deuxième fois de suite avec sa franchise, le rookie continue de prendre ainsi ses marques, tout en voyant ses minutes augmenter progressivement.

Très précautionneux avec leur pépite, les Pels utilisent tout ce qui est en leur pouvoir pour le former au mieux à la rudesse de la ligue. Le dernier traitement en date ? Un programme conçu par la société de bien-être Delos, dévoilé par David Griffin, le GM des Pels, auprès de The Athletic.

Consciente que son rookie est sujet à blessures, la franchise pousse Zion, pour paraphraser Griffin, « à séparer son corps de sa cheville » en lui faisant passer chaque jour une batterie de tests pour mesurer la souplesse de ses articulations. Oui, chaque jour.

Celui lui apprend, au travers de statistiques multiples, à mieux marcher, courir et sauter, afin de pouvoir composer avec ses 130 kilos et ainsi éviter des blessures comme celle qui l’avait mis sur la touche sur le début de saison. Nous vous parlions justement il y a quelques semaines du changement de démarche imposé par la franchise au rookie, et c’est justement le programme Delos qui est derrière ce choix.

Lire aussi | Un dunk de Zion Williamson contré par Collin Sexton !

Habitué par le passé à manger des burgers après les matchs en université sans se soucier de tout ça, le jeune joueur fait face à un gros changement, auquel doivent s’ajouter les scouting reports qui s’abattent, le régime alimentaire, et tout le reste :

C’est parfois beaucoup à assimiler. J’ai l’impression que les gens oublient que j’ai 19 ans, ils viennent me donner toutes les statistiques et tout ça. Et je suis genre : « Je veux juste mettre des paniers, pour être honnête. »

Du haut de ses 19 ans, Zion reste un joueur extrêmement jeune, mais il doit désormais s’adapter et changer certaines de ses habitudes, sous peine de voir son avenir en NBA être encombré par quelques nuages.

Publicité

Pour l’instant, le phénomène essaie de faire la part des choes :

Quand je suis juste en train de me relaxer dans ma chambre ou quelque chose comme ça, oui, je vais penser à ce que l’avenir me réserve. Mais quand je m’entraîne ou que j’assiste aux matchs, je prends moment par moment et jour après jour, parce que c’est la meilleure chose que je puisse faire. Si je regarde trop loin dans le futur, je risque d’être distrait dans le moment présent, et cela pourrait affecter l’avenir.

Vous l’avez bien compris, le rookie star a la tête des épaules et reste attentif à tous les efforts imposés par sa franchise pour progresser. Une chose est sûre : cette mentalité, les Pels vont en avoir bien besoin pour aller chercher des playoffs qui restent à leur portée.

New Orleans a fait appel à une enseigne spécialisée pour avoir un énorme nombre de data sur Zion au quotidien. Une décision logique en raison du physique du bonhomme mais, qui reste parfois dure à assimiler pour un joueur aussi jeune.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.