NBA – Qui seront les 14 remplaçants pour le All-Star Game ?

Rudy Gobert à la lutte avec Joel Embiid
(DR)

Le 16 février prochain se déroulera à Chicago la 70ème édition du All-Star Game. Si les titulaires sont connus, ce n’est pas encore le cas des remplacants, qui seront annoncés cette nuit, à 1 heure du matin. Pour l’occasion, nous nous sommes pris au jeu des prédictions, et voici nos choix.

Publicité

Conférence Est

Guards

Kyle Lowry (19.8 points, 4.6 rebonds, 7.4 passes décisives)

Le meneur des Raptors doit être All-Star. Si Pascal Siakam est certainement le meilleur joueur de l’effectif cette saison, K-Low en est le coeur. De plus, le club est deuxième de la conférence Est. Dossier validé.

Ben Simmons (16.3 points, 7.8 rebonds, 8.4 passes décisives)

Ben Simmons a été monumental en l’absence de Joel Embiid. Si les deux joueurs font parfois l’objet de doutes concernant leur compatibilité, une chose est sure : l’Australien est un monstre quand il est séparé de son pivot.

Forwards

Jimmy Butler (20.2 points, 6.9 rebonds, 6.4 passes décisives)

Son dossier a fait couler de l’encre. Pour beaucoup, il devait être titulaire et était catégorisé sous le mauvais poste. Ce qui est fait est fait, mais la finalité sera la même puisque Jimmy Buckets sera évidemment All-Star. Car meilleur joueur de la troisième équipe de sa conférence, même si moins bon en ce moment. Point final.

Domantas Sabonis (18 points, 12.8 rebonds, 4.6 passes décisives)

L’intérieur des Pacers fait un chantier incroyable cette saison, atomisant les raquettes les unes après les autres. Victor Oladipo longuement absent, Malcolm Brogdon gêné par quelques pépins physiques, le Lituanien devenu le métronome de son équipe, cinquième de la conférence Est. De quoi glaner sa première sélection au ASG.

Khris Middleton (20.2 points, 5.9 rebonds, 3.9 passes décisives)

Le sniper des Bucks est un All-Star indiscutable. Il est le deuxième meilleur joueur de la meilleure équipe de la ligue et évolue à son meilleur niveau en carrière. Son récent carton à 51 points face aux Wizards a tamponné définitivement sa deuxième sélection.

Publicité

Wild Cards

Jayson Tatum (21.5 points, 6.9 rebonds, 2.9 passes décisives)

Il ne peut pas y avoir qu’un seul Celtic au All-Star Game. Nous avons hésité entre Tatum et son collègue Jaylen Brown, mais dans l’ensemble nous nous sommes accordés pour partir sur l’ancien Duke, qui a sacrément élevé son niveau de jeu cette année. Première sélection méritée pour Jay.

Bradley Beal (28.6 points, 4.4 rebonds, 6.3 passes décisives)

Nous avons longuement réfléchi pour ce dernier spot. En toute transparence, c’est Zach LaVine et Bam Adebayo qui trottaient vraiment dans notre esprit. Mais les stats personnelles de Brad Beal sont monumentales, et même s’il perd beaucoup avec les Wizards cette saison, il était impensable de le snober de cette liste.

Publicité

Lire aussi | Les Rockets actifs sur le marché, mais qui cherchent-ils ?

Conférence Ouest

Guards

Damian Lillard (29 points, 4.3 rebonds, 7.8 passes décisives)

Doit-on vraiment justifier ? Si les monstres que sont Luka Doncic et James Harden évoluaient à l’Est, Dame aurait été titulaire. C’est donc une évidence absolue qui soit sélectionné sur le banc, lui qui joue le meilleur basket de sa carrière cette saison.

Donovan Mitchell (25 points, 4.2 rebonds, 4.2 passes décisives)

Le jeune arrière du Jazz va connaître sa première sélection au All-Star Game. Meilleur joueur (ou deuxième meilleur ?) de son équipe, il sera récompensé par les coachs.

Forwards

Nikola Jokic (19.8 points, 10.1 rebonds, 6.5 passes décisives)

Métronome des Nuggets, troisièmes de la conférence Ouest, Jokic est un All-Star indiscutable. Rien d’autre à ajouter.

Rudy Gobert (15.7 points, 14.6 rebonds, 1.6 passe décisive)

Oui, Rudy Gobert va être All-Star pour la première fois de sa carrière. On peut aimer ou pas le jeu du pivot, limité en attaque, mais son impact en défense est tellement immense qu’il est impossible de l’ignorer. Deux All-Stars à Utah.

DeMar DeRozan (23 points, 5.7 rebonds, 5.2 passes décisives)

Pour être honnête, nous avons longuement pensé à Brandon Ingram pour ce spot. Puis finalement, le classement des Spurs, et le niveau de jeu de DMDR, qui maintient littéralement son club en vie pour les playoffs à lui seul, nous ont fait changer d’avis.

Publicité

Wild Cards

Russell Westbrook (26.3 points, 8.1 rebonds, 7.4 passes décisives)

Hésitation avec Devin Booker ici, mais le bilan des Rockets l’a emporté. Surtout, il était difficile d’ignorer la forme olympique de RussWest depuis plusieurs matchs, qui est le meilleur joueur des Rockets dernièrement.

Chris Paul (17.1 points, 4.7 rebonds, 5 passes décisives)

Il doit y avoir un représentant du Thunder à Chicago le 16 février. C’est une obligation. Alors forcément, le spot se joue entre les deux meilleurs joueurs du groupe, CP3 et Shai Gilgeous-Alexander. La balance penche pour le premier dans notre choix, car il est vraiment, vraiment fort cette année. Le Chris Paul en mode Point-God est de retour, et il doit être récompensé.

Publicité

Voilà pour nos remplaçants du All-Star Game 2020 ! N’hésitez pas à nous faire part des vôtres, il y aura forcément des déçus !

Les dernières actualités