NBA – Sekou Doumbouya se prend un message fort de son coach

0

La nuit dernière, Sekou Doumbouya n’a pas foulé le parquet du match opposant les Pistons aux Raptors. Une décision forte prise par Dwane Casey, qui sonne comme un avertissement.

Publicité

Début janvier, avec les multiples blessures qui frappent les Pistons, Sekou Doumbouya était aligné d’entrée face aux Clippers à la surprise générale. Avec 10 points, le jeune Français laissait entrevoir de réelles promesses qui seront ensuite confirmées sur les matchs suivants. Opposé à des joueurs comme Kawhi Leonard ou encore un certain LeBron James, il s’avérait plutôt convaincant des deux côtés du terrain.

Le point d’orgue de ce mois fou pour le Piston ? Son career-high de 24 points face aux Celtics le 16 janvier. Depuis, il faut dire que le rookie wall a frappé à la porte de Sekou avec fracas.

Sur les 7 matchs suivants, il tourne ainsi à 3.9 points de moyenne à 22.7% au tir et 10.7% de loin, une nette baisse de forme. Puni par les Pistons suite à un retard à un entraînement face aux Kings le 23, Sekou a peu à peu vu son temps de jeu se réduire et a perdu sa place de titulaire.

Comment expliquer cette baisse de forme ? Selon Dwane Casey, son coach, le jeune joueur a peu à peu perdu la flamme qui l’animait face à des joueurs comme LeBron. La motivation est donc moindre et ses stats individuelles en pâtissent, influençant de ce fait son temps de jeu.

Lire aussi | Jaxson Hayes réagit à son pétage de plomb

Pour relancer son jeune joueur, l’ex-coach des Raptors avait ainsi abordé un possible retour en G-League, espérant remettre en confiance son poulain. Ce qui a sonné comme un premier avertissement a été suivi par deux autres : face aux Nets, puis face aux Raptors.

8 minutes face à Brooklyn et non utilisé la nuit dernière, voilà le bilan des 2 derniers matchs de Sekou. Un message fort est envoyé ici par le staff à sa pépite. Il va falloir se remettre rapidement en selle sous peine de devoir repasser par la case G-League. Pour le moment, aucune décision n’a été prise, mais c’est une idée qui doit commencer à trotter très fortement dans la tête de Casey, qui l’avait clairement évoquée.

Publicité

Même si la tendance n’est pas positive, Sekou Doumbouya a montré suffisamment de belles choses pour conforter Detroit dans son choix de le drafter. Il reste un diamant brut, et les Pistons le savent bien puisqu’ils comptent prendre tout leur temps avec la jeune pépite française.

Pour patienter en attendant un retour en forme de Sekou, nous vous proposons de checker les highlights de son career-high. De belles promesses :

Mis sur la touche par son coach, Sekou Doumbouya est dans le dur en ce moment. En manque d’énergie et de confiance, il est possible que le Français aille faire un petit tour en G-League pour redémarrer la machine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.