NBA – Andrew Wiggins envoie déjà un tacle aux Wolves

0

Andrew Wiggins n’aura pas tardé avant de casser du sucre sur le dos de son ancienne équipe. Après son premier match sous le maillot des Warriors, il a envoyé un tacle les deux pieds décollés aux Wolves.

Publicité

La carrière d’Andrew Wiggins va peut-être réellement démarrer… Enfin. Présenté avant sa draft comme le nouveau LeBron James, notamment grâce à un physique monstrueux, le Canadien n’a jamais su répondre à la hype dans le Minnesota.

Coincé dans un environnement difficile, il n’a jamais pu/su faire gagner son équipe. En 5 saisons complètes dans le froid de Minneapolis, il n’aura atteint les playoffs qu’à une seule reprise, grâce à l’aide de Karl-Anthony Towns, et surtout de Jimmy Butler.

Au delà du sportif, le relationnel n’était pas non plus au rendez-vous. Il se murmure que les relations avec KAT n’étaient pas des plus amicales, alors la direction des Wolves a fait un choix : faire venir D’Angelo Russell, le meilleur ami du pivot, quitte à se séparer du « Maple Jordan ».

Sacrifié pour faire le bonheur de Towns, Wiggins débarque donc chez les Warriors avec l’envie de prouver au monde entier le joueur qu’il peut être, et cela s’est vu hier avec un premier match très abouti hier soir. Et après la rencontre, il en a profité pour lâcher un joli tacle à son ancienne équipe.

Lire aussi | Draymond Green s’exprime sur le trade Russell / Wiggins

Nous avons beaucoup perdu à Minnesota. Donc venir ici, faire partie d’une culture de la gagne, c’est différent. Perdre n’est jamais drôle. Et en étant ici, tu peux voir grâce à l’attitude de chacun, l’approche, tout ce qui nous entoure, que ce sont des gagnants. Et c’est ce que j’ai toujours voulu être.

Difficile de dire de manière plus diplomatique que les Wolves sont, à ses yeux, de vulgaires losers.

Publicité

Dans ce nouveau contexte, Andrew Wiggins, qui n’aura que 25 ans le 23 février prochain, va pouvoir s’épanouir. Dans un premier temps en s’acclimatant jusqu’à la fin de saison à la vie dans la Baie, puis en jouant les premiers rôles l’an prochain avec les retours de Stephen Curry et Klay Thompson.

Avec son physique hors normes et sa capacité à pénétrer, Wiggins va apporter un profil que les Splash Brother n’ont plus connu depuis longtemps. La dernière fois, c’était avec Harrison Barnes, et ça a fini par un titre…

Entre D’Angelo Russell qui affirme qu’avec lui Minnesota a enfin du talent dans son effectif et Wiggins qui tacle les Wolves d’entrée, le prochain match entre les Warriors et la franchise de Minneapolis sera à ne pas manquer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.