NBA – Les joueurs des Lakers ne veulent pas d’un nouveau meneur

Les joueurs des Los Angeles Lakers LeBron James et Kyle Kuzma enlacent leur meneur Rajon Rondo
(DR)

Après le flop du dossier Darren Collison et la grosse prestation de Rajon Rondo la nuit dernière, les Lakers ont fait comprendre qu’ils lui faisaient confiance et tenaient à maintenir leur effectif tel qu’il se trouve.

Publicité

Viendra ? Viendra pas ? C’est longtemps l’incertitude qui a animé les fans des Lakers concernant Darren Collison. La franchise californienne faisait partie des très sérieux prétendants pour accueillir l’ancien joueur des Pacers, tout comme sa voisine des Clippers. Le retraité s’était même affiché publiquement aux Staples Center aux côtés de Jeannie Buss il y a quelques jours.

Finalement, aucune des deux équipes n’accueillera le meneur : celui-ci a décidé qu’il ne refoulerait pas les parquets NBA avant la saison prochaine au minimum. Une décision surprenante tant son profil semblait intéresser les prétendants au titre. Cette éventualité éliminée, et la trade deadline révolue, il ne reste désormais que peu d’options aux pourpres et ors pour renforcer leur effectif à l’arrière.

Publicité

Tyler Johnson, Dion Waiters, J.R. Smith… Les noms ne font pas forcément rêver, surtout lorsque l’on sait que l’arrivée de l’un de ces trois joueurs impliquerait de se séparer d’un de ceux qui composent le roster actuel. Quel autre choix s’offre au front office des Lakers ? Rajon Rondo a donné la meilleure réponse pour défendre son cas la nuit dernière.

Lors de la rencontre face aux Suns, le vétéran a sorti une grosse prestation avec 23 points (9/13 au tir, 4/5 à 3 points), 6 passes et 4 rebonds. L’impact qu’il a pu apporter durant ses 27 minutes de jeu a été l’une des principales causes du large succès de son équipe (125-100). Son +/- de +22 constituait tout simplement le plus élevé des 13 joueurs angelinos ayant pris part à la rencontre.

Publicité

Lire aussi | Quel statut pour LeBron lors des prochains JO ? Il répond

Après une telle sortie, à laquelle Rondo ne nous avait pas forcément habitué cette saison (7.9 points, 5.4 passes, 3.4 rebonds de moyenne, à 43% au tir et 36% derrière l’arc), la réaction de ses coéquipiers ne s’est pas faite attendre. Anthony Davis a tout d’abord rappelé l’importance d’un élément comme l’ancien des Celtics dans un groupe, tout en l’encourageant à poursuivre dans cette voie.

Il a toujours gardé confiance. Mais ‘Do est un gars qui veut impliquer tout le monde. C’est un meneur, c’est ce qu’il a fait durant toute sa carrière. On l’a encouragé à prendre ces shoots, à être agressif. Il a montré à tout le monde ce dont il était capable ce soir, il le montre tout le temps à l’entraînement et nous comprenons qu’il veuille impliquer les gars mais plus il sera agressif, plus cela libérera le terrain et plus il pourra les impliquer.

Publicité

Même son de cloche pour LeBron James, qui a joué face à Rondo à de nombreuses reprises dans sa carrière et connaît la valeur que peut avoir ce type de joueurs cérébraux.

Quand vous avez disputé tant de batailles contre un adversaire et que vous pouvez percevoir la manière dont il pense le basket, la manière avec laquelle il joue au basket d’un point de vue mental et pas seulement physique, vous prenez note de ça.

Et son coach Frank Vogel d’ajouter, confiant quant au niveau de son meneur :

Il sera là pour nous quand cela va compter.

Publicité

Le message est clair de la part des cadres des Lakers : pas question de voir l’influence de Rondo sur et en dehors du terrain réduite par l’arrivée d’un nouveau meneur. Plus que jamais, les Angelinos semblent prêts à aller au bout avec cet effectif.

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Rajon Rondo Transferts & rumeurs

Les dernières actualités