NBA – Zion Williamson lâche un hop step, puis s’envole au cercle !

0

Zion Williamson sait martyriser les raquettes adverses par sa puissance physique, mais peut aussi faire preuve de finesse. La preuve avec un hop step des plus soyeux face au Thunder la nuit dernière, avant que son naturel ne revienne au galop.

Publicité

Si certains doutaient encore de Zion Williamson et sa capacité à imposer son jeu en NBA, ils ont dû revoir leur jugement depuis les deux derniers matchs. Face aux Blazers il y a deux jours, le rookie des Pelicans avait signé son career high avec 31 points, auxquels il fallait ajouter 9 rebonds et 5 passes, dans la victoire capitale des siens (138-117).

La nuit dernière, il a récidivé en établissant déjà un nouveau record personnel au scoring avec 32 points et un joli 10/13 aux lancers. Une énième performance de choix qui lui a notamment permis de rejoindre nul autre que Michael Jordan dans l’histoire de la ligue.

Vous l’avez compris, Zion a donc bien assuré la transition de son jeu depuis la NCAA jusqu’à la NBA. Son physique hors du commun, qui terrifiait déjà les raquettes universitaires, produit toujours autant de dégâts face aux intérieurs pourtant bien plus puissants de la grande ligue.

Véritable highlight humain avec des dunks et alley-oops surpuissants depuis le début de la saison, l’ancien de Duke ne se contente pas de sa domination physique pour inscrire ses points. Lors de son premier match sous les couleurs de Pels, il avait ainsi pris feu à trois-points face aux Spurs. La nuit dernière, il a montré à ses détracteurs qu’il savait aussi faire preuve de finesse dans son jeu de jambes et d’une grande intelligence de jeu.

Lire aussi | Josh Hart se prend un nouveau vent de la part de Zion

Sur un rebond pris par Josh Hart, le jeune intérieur s’est précipité en contre-attaque comme il a l’habitude de le faire. Une fois le ballon dans les mains, il s’est retrouvé face à l’arrière Luguentz Dort contre lequel il aurait très bien pu se servir de son avantage de puissance. Pourtant, il a préféré utiliser un sympathique hop step (variante d’un eurostep) pour déposer son défenseur.

Publicité

La voie était donc libre pour retrouver ses bonnes vieilles habitudes et prendre son envol vers le cercle. Zion a par ailleurs toujours été à la réception des alley-oops envoyés par ses coéquipiers, mais n’a cette fois-ci pas su porter son équipe vers un nouveau succès (défaite 118-123) face à un adversaire direct dans la lutte pour les playoffs.

Si Zion Williamson commence à utiliser plus régulièrement des moves aussi fins avec autant de réussite, la défense sur lui va rapidement tourner au calvaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.