NBA – Accusé d’être un mauvais GM pour la Draft du All-Star Game, Giannis se justifie

0

Capitaine au All-Star Game pour la seconde année consécutive, Giannis Antetokounmpo a étonné pas mal de monde avec ses choix de coéquipiers. Des décisions qu’il a pourtant aisément justifiées.

Publicité

Pour la deuxième année consécutive, LeBron James et Giannis Antetokounmpo sont les deux capitaines du All-Star Game. Les deux joueurs ont donc effectué la draft il y a quelques jours, choisissant leurs futurs coéquipiers pour le match des étoiles, dans la nuit de dimanche à lundi en France.

Les deux joueurs ont opté pour des stratégies différentes, LeBron choisissant les plus gros athlètes, tandis que Giannis préférait lui des joueurs moins athlétiques mais peut-être plus techniques, plus cérébraux. Les effectifs complets des deux équipes sont disponibles dans cet article.

Sur le papier, on note donc un certain avantage pour la Team LeBron, ce qui déclenchait certaines critiques à l’encontre de la stratégie choisie par le joueur des Bucks. Stratégie qu’il justifiait hier lors du media day, après l’entrainement des All-Stars.

Lire aussi | Frank Vogel trolle Lillard pour son absence de Team LeBron

Ce sont les underdogs (les sous-estimés, ndlr)

Toute ma vie j’ai été sous-estimé, donc j’ai choisi des gars qui me ressemblent. Des gens disent que je suis un mauvais GM et que j’ai fait les mauvais choix. Mais c’est impossible de se tromper avec les 24 meilleurs joueurs du monde. Je vais jouer avec les meilleurs, et battre les meilleurs.

C’est pour ça que j’ai construit mon équipe telle qu’elle est.

L’esprit de compétition du Grec a pris le dessus une nouvelle fois, loin de lui l’idée de sélectionner d’entrée les plus grosses stars. Il a préféré choisir des « underdogs », des joueurs parfois dénigrés et ayant connu un traitement médiatique assez semblable au sien au fil des années. Le Greek Freak voulait une équipe à son image.

Publicité

Et dans cette logique, il a plutôt réussi. En témoignent les présences de Trae Young, méprisé en NCAA à Oklahoma avant son arrivée en NBA, ou encore de Pascal Siakam et Jimmy Butler, respectivement 27ème et 30ème choix de leurs drafts respectives et aujourd’hui stars de la ligue. Même chose pour son coéquipier Khris Middleton, 39ème choix de la draft 2012 et désormais solidement installé parmi les meilleurs ailiers de la ligue.

On ne va pas tous les citer, mais les autres joueurs de l’équipe entrent parfaitement dans le moule souhaité par Giannis. Des joueurs dur au mal, des bosseurs, mais aussi des aboyeurs comme Joel Embiid, qui était pourtant la risée de son école à Montverde. Est-ce une composition suffisamment solide pour faire tomber la Team LeBron ? Réponse dans quelques heures. Mais une chose est sûre, la Team Giannis va se battre pour l’honneur.

Les critiques sur ses choix, Giannis Antetokounmpo s’en moque comme d’une guigne. Il se fie à sa vision, son passif et n’écoute personne d’autre. Stratégie payante ou erreur de casting ? Réponse lors de la 70ème édition du All-Star Game.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.