NBA – Une fausse décla d’Andre Iguodala piège Lou Will et McCollum, Iggy réagit

0

Récemment arrivé à Miami, Andre Iguodala est resté plutôt discret jusqu’à maintenant. D’où la surprise de Lou Williams et CJ McCollum quand une étonnante déclaration de l’ailier circulait sur les réseaux sociaux. L’explication ? Ces propos n’ont jamais existé, tout simplement.

Publicité

Attention à ne pas croire n’importe qui et n’importe quoi sur les réseaux sociaux. C’est la leçon que Lou Williams et CJ McCollum, pourtant chevronnés dans l’utilisation (le second est diplômé en journalisme) des réseaux sociaux, retiendront à l’avenir. Remettons rapidement le contexte en place. Il y a quelques jours, une supposée déclaration de Andre Iguodala, que voici ci-dessous, apparaissait sur les réseaux sociaux.

Quand je suis arrivé à Miami je pensais que Duncan Robinson était un ramasseur de balles ou une connerie du genre. Je me disais : « Ce gamin shoote mieux que certains joueurs de l’équipe ! »

Puis je l’ai vu enlever son survêtement puis planter 6 tirs à trois-points dans un match. Il est largement le meilleur shooteur avec qui j’ai jamais joué.

Des propos qui faisaient sursauter plus d’un internaute : malgré tout le respect que nous avons pour Duncan Robinson, qui réalise une jolie saison rookie, qu’en est-il de Stephen Curry, de Klay Thompson, de Kyle Korver ?

Lire aussi | La vidéo d’un Steph Curry dépité sur le banc

C’est Lou Williams qui faisait part le premier de sa surprise :

Puis CJ McCollum rebondissait sur le sujet avec humour :

Ils vont venir voir Dre pour un test anti-drogue cette semaine

Publicité

Mais si une telle déclaration ressemblait à une énorme ineptie pour les deux joueurs et pour des milliers d’autres internautes… c’est parce qu’elle est fausse. Et oui, Iggy n’a absolument jamais dit ça, et il s’assurait de la confirmer via son propre compte cette fois-ci :

Je dis effectivement des trucs débiles… mais pas débiles à ce point…

Snober Stephen Curry quand vous avez passé 6 saisons à ses côtés, ça mettait effectivement la puce à l’oreille. La morale de cette histoire, c’est qu’il faut toujours se méfier des réseaux sociaux. La preuve, même des joueurs qualifiés comme Lou Will et CJ se font parfois avoir.

Voilà l’exemple parfait du mauvais côté des réseaux sociaux… Une fausse déclaration, des internautes qui réagissent par centaines, des joueurs qui tombent dans le panneau, et vous obtenez un bad buzz. Pas besoin de contrôle anti-drogue pour Iggy.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.