NBA – Ja Morant talonne les rookies Jordan et Magic dans l’histoire

Ja Morant avec les Grizzlies
Grizzlies Bear Blues (DR)

Favori pour le titre de Rookie de l’année, Ja Morant est l’auteur d’une première saison de très haut niveau qui lui permet même, pour l’heure, de coller les exploits de Michael Jordan et Magic Johnson. Explications.

Publicité

Si l’on pouvait s’attendre à un duel à distance entre Zion Williamson et Ja Morant pour la distinction de Rookie of the Year l’été dernier, la longue absence des terrains du premier nous en a privé. Intenable depuis son retour de blessure, Zion ne devrait cependant pas voir ses efforts récompensés, puisqu’il pourra au mieux prétendre à jouer 37 matchs cette saison. Un total jugé trop faible.

Dès lors, l’avantage de Ja Morant sur ses autres concurrents semble indéniable. D’ores et déjà leader de la surprenante équipe des Grizzlies, le meneur de 20 ans présente des statistiques que les autres rookies ne sont même pas proches d’atteindre. Celles-ci lui permettent d’ailleurs de rejoindre, pour le moment, de très jolis noms dans les tablettes de la ligue.

Publicité

Lire aussi | Pourquoi le trophée de Rookie de l’Année n’intéresse pas Ja Morant

Ja Morant présente des moyennes de 17.6 points par match à 49.3 % au tir cette saison.
Il n’y a que 2 rookies arrière/meneur dans l’histoire de la NBA avec une meilleure moyenne de points et un meilleur pourcentage au tir sur une saison : Michael Jordan et Magic Johnson.

Publicité

Magic Johnson et Michael Jordan : deux patronymes ronflants auxquels être associé pour un débutant en NBA, même s’il lui faudra tenir les moyennes jusqu’à la fin de saison pour valider pleinement sa troisième place. Bien loin d’être un joueur attentif à ses propres statistiques, Morant ne force pas ses tirs pour autant et laisse le jeu venir à lui. Face aux Hawks, il s’est ainsi contenté de seulement 10 petites tentatives de tir pour 6 réussites (13 points, 5 passes, 4 rebonds) dans la large victoire des siens (127-88). Seul son leadership est parfois sujet à débat.

Publicité

Si les moyennes de Ja Morant ne sont certes pas si impressionnantes que celles de Jordan et Magic pour leur première saison, elles illustrent malgré tout son efficacité ainsi que sa bonne sélection de tirs.

Les dernières actualités