NBA – Mike D’Antoni dézingué pour son traitement de Howard aux Lakers, Dwight réagit

Dwight Howard plante à trois points !
AP (DR)

Présent aux Lakers lors de la saison 2012-13, Dwight Howard n’a pas laissé une grande empreinte lors de son premier passage. Mais pour la propriétaire de la franchise Jeanie Buss, le pivot n’était pas le problème. Ce dernier a réagi.

Publicité

Entre son premier et son second passage aux Lakers, Dwight Howard est devenu un autre homme. Arrivé telle une star aux Lakers en 2012, le pivot est loin d’avoir eu l’effet escompté. Malgré des moyennes de 17.1 points, 12.4 rebonds et 2.4 contres par match, D12 ne fait alors pas ressentir sa présence et la campagne des Angelinos tourne au cauchemar : 45 victoires et une élimination dès le premier tour des playoffs.

Même si la relation entre Kobe Bryant et Dwight était saine ces derniers temps, elle ne l’était clairement pas après le départ au bout d’un an pour le pivot. Pourtant pour Jeanie Buss, la propriétaire, ce n’était pas la faute d’Howard si la mayonnaise n’a pas pris, comme elle l’a rappelé tout récemment :

Publicité

Nous avions engagé un coach (Mike D’Antoni à l’époque) qui n’a pas respecté son jeu et qui ne l’a pas mis en position de réussir.

Bim, c’est dit. Alors est-ce que MDA est le coupable dans l’histoire ? Buss semble le penser. Dans le même temps, elle n’allait sans doute pas critiquer l’un de ses joueurs actuels. Toujours est-il que Howard a eu vent de ces déclarations et a pris le temps de répondre. Mais s’il fallait vous en convaincre, l’ancien joueur des Rockets ou des Hornets a bien changé.

Publicité

Lire aussi | L’avis surprenant de LeBron sur le hustle d’Anthony Davis

Eh bien, merci Jeanie de toujours me défendre. J’apprécie. Mais c’est arrivé en 2013 et je préfère laisser ça là-bas et me concentrer sur ce que nous faisons cette année. Nous sommes la meilleure équipe de la NBA. Nous avons une opportunité de remporter le championnat. Donc je ne veux pas déterrer le passé. Ça n’a plus d’importance.

J’adore coach D’Antoni. Il pensait que son système allait fonctionner pour nous. Donc on a adhéré. Ça ne s’est pas passé comme prévu mais aujourd’hui, nous avons toutes les pièces. Nous avons de très bons joueurs qui peuvent mettre la balle dans le panier. Un bon coaching staff. Nous avons tout ce qu’il faut pour gagner.

Publicité

Une déclaration très classe de la part de Howard. S’il y a encore quelques années le pivot aurait pu en profiter pour critiquer l’actuel coach des Rockets, il n’en est rien aujourd’hui. Malgré une expérience catastrophique à son premier passage dans la Cité des Anges, le pivot sait qu’il n’est pas exempt de tout reproche.

Voilà qui confirme, s’il fallait une nouvelle preuve, que Dwight a changé en dehors des parquets. Plus mature, le joueur de 34 ans sait se remettre en question et c’est aussi pour cela qu’il revient en forme cette saison.

Publicité

Dwight Howard pue désormais la classe. Mike D’Antoni devrait apprécier le geste de son ancien joueur.

Publicité

Dernières actualités