NBA – Marcus Smart aux Warriors, faut-il y croire ?

Marcus Smart célèbre un panier devant le banc des Boston Celtics
NBC Sports (DR)

L’été prochain, les Warriors auront à disposition une enveloppe de trade exception d’un montant de 17 millions de dollars pour recruter. Une cible pourrait les intéresser, et pas qu’un peu : Marcus Smart.

Publicité

L’intersaison 2020 des Warriors va être intéressante. Après une saison de transition, le club compte revenir aux sommets la saison prochaine. Pour cela, il faudra frapper fort durant l’été.

Et autant dire que Bob Myers aura pas mal d’atouts à disposition : un pick de draft élevé, la possibilité de réaliser un transfert autour, mais aussi près de 17.2 millions de dollars de trade exception à dépenser. Anthony Slater de The Athletic a dressé une liste de 10 cibles potentielles pour les Dubs, et un nom cité attire notre attention. C’est celui de Marcus Smart.

Publicité

Récupérée dans le cadre du transfert de Andre Iguodala l’été dernier, cette enveloppe de 17.2 millions de dollars pourrait permettre d’acquérir Smart, qui deviendrait en quelque sorte le nouveau Iguodala. Un bulldog défensif, capable de défendre plusieurs postes, mais aussi de monter la balle et de mettre des choses en place sur attaque placée.

Loin d’être un scoreur ou un shooteur de génie, l’arrière des Celtics apporterait une dose de all-around qui ravirait Steve Kerr. Cette saison, il tournait à 13.5 points, 3.8 rebonds, 4.8 passes et 1.6 interception en moyenne par match.

Lire aussi | Le « Big Three » Kyrie/KD/Embiid, la bonne idée ?

Publicité

Mais si l’intérêt des Warriors pour ce transfert serait totalement compréhensible, quel serait celui des Celtics ? Ça, Slater l’explique on ne peut mieux : Danny Ainge va faire face à un dilemme financier.

Parce que Gordon Hayward devrait activer sa player-option à 34 millions de dollars, parce que Jaylen Brown verra son salaire passer de 6.5 millions de dollars cette saison à 23.8 millions la saison prochaine suite à sa prolongation de contrat l’été dernier, et parce que Jayson Tatum peut être prolongé dès cet été – et ne croyez pas une seconde qu’il signera une somme autre que le max.

Publicité

L’argent ne tombe pas du ciel et il n’y aura donc pas de place pour tout le monde, Ainge n’étant pas un grand fan de la luxury tax. Smart pourrait donc être poussé vers la sortie, et les Warriors déjà prêts à le récupérer à l’aéroport. L’avantage de la trade exception, c’est qu’elle n’entre pas dans les comptes du salary cap, c’est un supplément.

Un avantage qui pourrait permettre aux Warriors de récupérer Smart sans envoyer de salaires en retour, donc sans toucher à l’ossature de l’effectif. Tous les regards se tournent alors vers les deux first-rounds picks de bonne valeur que le club possède cette : le leur de cette année, très certainement situé dans le top 3, et celui des Wolves de 2021, qui s’annonce également haut placé…

Publicité

Marcus Smart chez les Warriors, ça ressemble bien au fit idéal. Attendons désormais de voir si Bob Myers réussira à faire fonctionner sa magie.

Publicité

Dernières actualités